Le jour du jugement dernier : At-Tariq, Al-Adiyat et le Masih

La sourate At-Tariq (sourate 86 – L’Astre Nocturne) nous avertit de la venue du Jour du Jugement dernier lorsque :

Allah est certes capable de le ressusciter. Le jour où les cœurs dévoileront leurs secrets,

Surah At-Tariq 86:8-10

La sourate At-Tariq nous dit qu’Allah examinera toutes nos pensées et nos actions secrètes et honteuses sans que personne ne nous aide à nous défendre contre l’épreuve de Son jugement.  De même, la sourate Al-Adiyat (sourate 100 – Les Coursiers) décrit ce même jour :

L’homme est, certes, ingrat envers son Seigneur;et pourtant, il est certes, témoin de cela;et pour l’amour des richesses il est certes ardent.Ne sait-il donc pas que lorsque ce qui est dans les tombes sera bouleversé,et que sera dévoilé ce qui est dans les poitrines,ce jour-là, certes, leur Seigneur sera Parfaitement Connaisseur d’eux?

Surah Al-Adiyat 100:6-11

La sourate Al-Adiyat avertit que même les secrets honteux connus seulement à l’intérieur de notre propre coeur seront révélés, car Allah connaît bien tout de nos actes et nos pensées.

Nous pouvons éviter de penser à ce jour à venir et espérer que cela fonctionne pour nous, mais les sourates At-Tariq et Al-Adiyat contiennent des avertissements très clairs sur ce jour. 

Ne vaut-il pas mieux être préparé ?  Mais comment ? 

Le prophète Isa al Masih PSL est venu pour ceux d’entre nous qui cherchent à être préparés pour ce Jour.  Il a dit dans l’Injil :

21 En effet, comme le Père ressuscite les morts et donne la vie, ainsi le Fils, lui aussi, donne la vie à qui il veut. 22 De plus, ce n’est pas le Père qui prononce le jugement sur les hommes ; il a remis tout jugement au Fils, 23 afin que tous les hommes honorent le Fils au même titre que le Père. Ne pas honorer le Fils, c’est ne pas honorer le Père qui l’a envoyé.

24 Oui, vraiment, je vous l’assure : celui qui écoute ce que je dis et qui place sa confiance dans le Père qui m’a envoyé, possède, dès à présent, la vie éternelle et il ne sera pas condamné ; il est déjà passé de la mort à la vie. 25 Oui, vraiment, je vous l’assure : l’heure vient, et elle est déjà là, où les morts entendront la voix du Fils de Dieu, et tous ceux qui l’auront entendue vivront.

26 En effet, comme le Père possède la vie en lui-même, il a accordé au Fils d’avoir la vie en lui-même. 27 Et parce qu’il est le Fils de l’homme, il lui a donné autorité pour exercer le jugement.

Jean 5:21-27

Le prophète Isa al Masih PSL revendique une grande autorité, il explique qu’il pourra même superviser le jour du Jugement dernier. Son autorité a été prouvée par la façon dont la Torah du prophète Moussa a prophétisé son autorité depuis la création du monde en six jours. Le Zabour et les prophètes qui lui ont succédé ont prophétisé les détails de sa venue, prouvant ainsi qu’il avait reçu cette autorité d’Allah.  Que voulait dire le prophète par « quiconque entend ma parole et croit celui qui m’a envoyé a la vie éternelle et ne sera pas condamné » ? Nous le voyons ici.

Le jour du Jugement Dernier : Al-Humazah et le Masih

La sourate Al-Humazah (sourate 104 – Les calomniateurs) nous met ainsi en garde contre le Jour du Jugement dernier :

Malheur à tout calomniateur diffamateur,qui amasse une fortune et la compte,pensant que sa fortune l’immortalisera.Mais non! Il sera certes, jeté dans la Hutamah.Et qui te dira ce qu’est la Hutamah?Le Feu attisé d’Allah

Al-Humazah 104:1-6

La sourate Al-Humazah dit qu’un Feu de la colère d’Allah nous attend, surtout si nous avons été avides et que nous avons mal parlé des autres. Pour ceux qui ont été continuellement généreux envers tous ceux qui ont demandé de l’aide, qui n’ont jamais envié la richesse d’une personne riche, qui n’ont jamais parlé mal d’une autre personne, et qui n’ont jamais eu de dispute avec quelqu’un au sujet de l’argent, peut-être peuvent-ils garder espoir. Ces personnes espèrent ne pas être brisés en morceaux et ne pas subirent la colère de Dieu ce jour-là…

Mais qu’en est-il du reste d’entre nous ?

Le prophète Isa al Masih PSL est venu en particulier pour ceux qui craignaient la colère de Dieu à venir sur eux.  Comme il l’a dit dans l’Injil :

13 Car personne n’est monté au ciel, sauf celui qui en est descendu : le Fils de l’homme[e].14 Dans le désert, Moïse a élevé sur un poteau le serpent de bronze. De la même manière, le Fils de l’homme doit, lui aussi, être élevé 15 pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui aient la vie éternelle.

16 Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle.17 En effet, Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour que celui-ci soit sauvé par lui. 18 Celui qui met sa confiance en lui n’est pas condamné, mais celui qui n’a pas foi en lui est déjà condamné, car il n’a pas mis sa confiance en la personne du Fils unique de Dieu. 19 Et voici en quoi consiste sa condamnation : c’est que la lumière est venue dans le monde, mais les hommes lui ont préféré les ténèbres, parce que leurs actes sont mauvais. 20 En effet, celui qui fait le mal déteste la lumière ; il se garde bien de venir à la lumière de peur que ses actes soient révélés. 21 Mais celui qui a une conduite conforme à la vérité vient à la lumière pour qu’on voie clairement qu’il accomplit ses actes dans la communion avec Dieu.

Jean 3:13-21

Isa al Masih PSL revendique une grande autorité en affirmant qu’il est «venu du ciel ».  Dans une conversation avec un Samaritain (expliquée plus en détail ici), le Prophète a affirmé être « l’eau de vie ».

10 Jésus lui répondit : Si tu savais quel don Dieu veut te faire et qui est celui qui te demande à boire, c’est toi qui lui aurais demandé à boire et il t’aurait donné de l’eau vive[b].

11 – Mais, Maître, répondit la femme, non seulement tu n’as pas de seau, mais le puits est profond ! D’où la tires-tu donc, cette eau vive ? 12 Tu ne vas pas te prétendre plus grand que notre ancêtre Jacob, auquel nous devons ce puits, et qui a bu lui-même de son eau ainsi que ses enfants et ses troupeaux ?

13 – Celui qui boit de cette eau, reprit Jésus, aura de nouveau soif. 14 Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif. Bien plus : l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source intarissable qui jaillira jusque dans la vie éternelle.

Jean 4:10-14

Sa parole divine et son autorité ont été démontrées bien avant la venue d’Isa al Masih PSL, dans la Torah du prophète Moussa, où il démontre l’autorité de la parole de Dieu dès la création du monde en six jours.  Ensuite, le Zabour et les prophètes qui lui ont succédé ont prophétisé des détails de sa venue qui montraient que sa venue était planifiée depuis le ciel.  Mais que voulait dire le prophète lorsqu’il a déclaré qu’il « doit être élevé » afin que « tous ceux qui croient en lui aient la vie éternelle » ?  C’est ce que nous expliquons ici