Qui était Yusuf ? Quel était son signe ?

La sourate Yusuf (sourate 12 – Joseph) raconte l’histoire de Hazrat Yusuf/Joseph. Yusuf était le fils de Hazrat Yaqub (Jacob), le fils de Hazrat Ishaq (Isaac), le fils de Hazrat Ibrahim (Abraham). Yaqub avait douze fils, dont l’un était Yusuf.  Les onze frères de Yusuf ont comploté contre lui, et leurs plans contre lui forment le récit de Yusuf.  Cette histoire a été enregistrée pour la première fois dans la Torah de Moussa il y a plus de 3500 ans. Vous pouvez trouver le récit complet de la Torah ici et le récit de la sourate Yusuf (sourate 12 – Joseph) ici.  La sourate Yusuf nous dit qu’il ne s’agissait pas d’une simple histoire.

Il y avait certainement, en Joseph et ses frères, des exhortations pour ceux qui interrogent,

Surah Yusuf 12:7

Quelle est l’histoire de Yusuf et de ses frères  ?  Nous passons en revue l’histoire de la Torah et de la sourate concernant Yusuf pour comprendre les « signes » cachés derrière ce récit.  

Se prosterner devant qui… ?

Un signe clair est le rêve que Yusuf a raconté à son père Yaqub où :

Quand Joseph dit à son père: «O mon père, j’ai vu [en songe], onze étoiles, et aussi le soleil et la lune; je les ai vus prosternés devant moi».

Surah Yusuf 12:4

A la fin de l’histoire, nous voyons en effet que :

Et il éleva ses parents sur le trône, et tous tombèrent devant lui, prosternés. Et il dit: «O mon père, voilà l’interprétation de mon rêve de jadis. Allah l’a bel et bien réalisé… Et Il m’a certainement fait du bien quand Il m’a fait sortir de prison et qu’Il vous a fait venir de la campagne, [du désert], après que le Diable ait suscité la discorde entre mes frères et moi. Mon Seigneur est plein de douceur pour ce qu’Il veut. Et c’est Lui l’Omniscient, le Sage.

Surah Yusuf 12:100

Dans tout le Coran, la « prosternation » est mentionnée à plusieurs reprises.  Mais ils font tous référence à la prosternation devant le Dieu Tout-Puissant, dans la prière, dans la Kaaba, ou devant les miracles d’Allah (comme les sorciers d’Égypte avec Moussa).  Il y a une exception : la « prosternation » devant un homme (Yusuf).  Le seul autre incident similaire est celui où les anges reçoivent l’ordre de se « prosterner » devant Hazrat Adam (Ta-Ha 116 et Al-Araf 11).  Mais les anges n’étaient pas des humains. La règle générale concernant les humains est que ceux-ci ne se prosternent que devant le Seigneur.

O vous qui croyez! Inclinez-vous, prosternez-vous, adorez votre Seigneur, et faites le bien. Peut-être réussirez vous

!Al-Haj 22:77

Qu’est-ce qui a poussé Yusuf à faire cette exemption pour que son père Yaqub et ses frères se prosternent devant lui ?

Le fils de l’homme

Chronologie montrant le prophète Daniel et d’autres prophètes de Zabour.

De même, dans la Bible, il nous est ordonné de ne nous prosterner que devant l’Éternel ou de l’adorer, mais il y a aussi une exemption.  Le prophète Daniel a reçu une vision qui attendait avec impatience le moment où le Royaume de Dieu serait établi et dans sa vision, il a vu un « Fils de l’Homme ».

13 Je regardai encore dans mes visions nocturnes :Sur les nuées du ciel,
je vis venir quelqu’un |semblable à un fils d’homme.
Il s’avança jusqu’au vieillard |âgé de nombreux jours
et on le fit approcher devant lui[h].
14 On lui donna la souveraineté, |et la gloire et la royauté,
et tous les peuples, toutes les nations, |les hommes de toutes les langues |lui apportèrent leurs hommages.
Sa souveraineté est éternelle,
elle ne passera jamais,
et quant à son royaume, |il ne sera jamais détruit[i].

Daniel 7:13-14

Dans cette vision, les gens se prosternèrent devant le « fils de l’homme », comme la famille de Yusuf s’est prosternée devant Yusuf. Dans cette vision, les gens se prosternèrent devant le « fils de l’homme », comme la famille de Yusuf s’est prosternée devant Yusuf. 

« Fils de l’homme » est le titre que le prophète Isa al Masih PSL a le plus souvent utilisé pour lui-même.  Il a fait preuve d’une grande autorité dans l’enseignement, la guérison et la protection de la nature pendant qu’il marchait sur la terre. Mais il n’est pas venu « sur les nuages du ciel » comme l’avait prédit la vision de Daniel.  En effet, cette vision était tournée vers l’avenir, au-delà de sa première venue, vers sa seconde venue, son retour sur terre pour détruire le Dajjal (comme l’avait prédit Hazrat Adam) et établir le Royaume de Dieu. 

Sa première venue, née de la Vierge Marie, était de racheter les gens pour qu’ils deviennent citoyens du Royaume de Dieu.  Mais même alors, il a parlé de la façon dont lui, le Fils de l’Homme, distinguerait les gens à son retour sur les nuages.  Il prévoyait que toutes les nations viendraient devant lui en se prosternant, tout comme les frères de Yusuf qui se sont prosternés devant Yusuf.  Voici ce que le Masih a enseigné :

31 Quand le Fils de l’homme viendra dans sa gloire, avec tous ses anges, il prendra place sur son trône glorieux. 32 Tous les peuples de la terre seront rassemblés devant lui. Alors il les divisera en deux groupes – tout comme le berger fait le tri entre les brebis et les boucs. 33 Il placera les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche. 34 Après quoi, le roi dira à ceux qui seront à sa droite : « Venez, vous qui êtes bénis par mon Père : prenez possession du royaume qu’il a préparé pour vous depuis la création du monde. 35 Car j’ai eu faim, et vous m’avez donné à manger. J’ai eu soif, et vous m’avez donné à boire. J’étais un étranger, et vous m’avez accueilli chez vous. 36 J’étais nu, et vous m’avez donné des vêtements. J’étais malade, et vous m’avez soigné. J’étais en prison, et vous êtes venus à moi. »

37 Alors, les justes lui demanderont : « Mais, Seigneur, quand t’avons-nous vu avoir faim, et t’avons-nous donné à manger ? Ou avoir soif, et t’avons-nous donné à boire ? 38 Ou quand t’avons-nous vu étranger et t’avons-nous accueilli ? Ou nu, et t’avons-nous vêtu ? 39 Ou malade ou prisonnier, et sommes-nous venus te rendre visite ? »

40 Et le roi leur répondra : « Vraiment, je vous l’assure : chaque fois que vous avez fait cela à l’un de ces plus petits de mes frères, c’est à moi-même que vous l’avez fait. »

41 Puis il se tournera vers ceux qui seront à sa gauche : « Retirez-vous loin de moi, vous que Dieu a maudits, et allez dans le feu éternel préparé pour le diable et ses anges. 42 Car j’ai eu faim, et vous ne m’avez rien donné à manger. J’ai eu soif, et vous ne m’avez rien donné à boire. 43 J’étais un étranger, et vous ne m’avez pas accueilli chez vous. J’étais nu, et vous ne m’avez pas donné de vêtements. J’étais malade et en prison, et vous n’avez pas pris soin de moi. »

44 Alors, ils lui demanderont à leur tour : « Mais, Seigneur, quand t’avons-nous vu souffrant de la faim ou de la soif ; quand t’avons-nous vu étranger, nu, malade ou en prison, et avons-nous négligé de te rendre service ? »

45 Alors il leur répondra : « Vraiment, je vous l’assure : chaque fois que vous n’avez pas fait cela à l’un de ces plus petits, c’est à moi que vous avez manqué de le faire. »

46 Et ils s’en iront au châtiment éternel. Tandis que les justes entreront dans la vie éternelle.

Matthew 25: 31-46

Hazrat Yusuf et Isa al Masih

Outre l’exemption qui permettait aux autres humains de se prosterner devant eux, Hazrat Yusuf et Isa al Masih ont subi un schéma similaire.  Remarquez à quel point leur vie était semblable.

Événements dans la vie de Hazrat Yusuf Événements dans la vie d’Isa al Masih
Ses frères, qui sont devenus les 12 tribus d’Israël, haïssaient Yusuf et l’ont rejeté. Les Juifs en tant que nation de tribus ont détesté Isa al Masih et l’ont rejeté en tant que Masih.
Yusuf fait part de la future prosternation de ses frères en Israël (nom de Yaqub donné par Dieu) Isa al Masih prédit la future prosternation de ses frères (compagnons juifs) en Israël (Marc 14:62)
Yusuf est envoyé par Yaqub son père à ses frères mais ceux-ci le rejettent et complotent contre lui pour lui ôter la vie Isa al Masih est envoyé par son père à ses frères les Juifs, mais « les siens ne l’ont pas reçu ». (Jean 1:11) et ils ont « comploté pour lui ôter la vie » (Jean 11:53)
Ses frères le jettent dans une fosse dans la terre Isa al Masih descend dans la fosse de la terre.
Yusuf est vendu et remis à des étrangers pour être éliminé Isa al Masih est vendu et remis à des étrangers pour être éliminé
Il est emmené au loin pour que ses frères et son père le croient mort Le pays d’Israël et ses frères juifs pensent qu’Isa al Masih est toujours mort
Yusuf est humble comme un serviteur Isa al Masih a pris « la nature même d’un serviteur » et s’est « humilié » jusqu’à la mort (Philippiens 2:7)
Yusuf est faussement accusé de péché Les Juifs l’ont faussement « accusé de beaucoup de choses » (Marc 15:3)
Yusuf est envoyé comme esclave en prison, où il a prévu la libération de certains des captifs de l’obscurité du donjon (le boulanger) Isa al Masih a été envoyé « … pour panser les cœurs brisés, pour proclamer la liberté pour les captifs et la libération des ténèbres pour les prisonniers… » (Esaïe 61:1)
Yusuf monte sur le trône d’Égypte, au-dessus de toutes les autres puissances, sous le seul commandement du Pharaon lui-même.  Les peuples qui viennent à lui se prosternent devant lui « Dieu l’a élevé (al Masih) au plus haut lieu et lui a donné le nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu’au nom de Jésus tout genou fléchisse, dans les cieux, sur la terre et sous la terre… » (Philippiens 2:10-11)
Alors qu’il est encore rejeté et cru mort par ses frères, les nations viennent à Yusuf pour le pain qu’il pourrait leur fournir Alors qu’il est encore rejeté et cru mort par ses frères juifs, les nations viennent à Isa al Masih pour le pain de vie que lui seul peut leur fournir
Yusuf parle de la trahison de ses frères (Genèse 50:20) Isa al Masih dit que la trahison par ses compatriotes juifs était voulue par Dieu et qu’elle sauvera de nombreuses vies (Jean 5:24)
Ses frères et les nations se prosternent devant Yusuf Daniel prophétise du Fils de l’homme que « toutes les nations et tous les peuples de toutes langues l’adorèrent ».

De nombreux schémas – de nombreux signes

Presque tous les anciens prophètes de la Torah ont vu leur vie modelée sur celle d’Isa al Masih – des modèles établis des centaines d’années avant Sa venue.  Cela a été fait pour nous montrer que la venue du Masih était en effet le plan de Dieu, et non une idée humaine, puisque les humains ne connaissent pas l’avenir si longtemps à l’avance.  

A partir de Hazrat Adam, il y a eu une prédiction du Masih.  La Bible dit que Hazrat Adam

… est un modèle de celui à venir (c’est-à-dire Isa al Masih).

Romans 5:14

Bien que Yusuf termine par recevoir la prosternation de ses frères, c’est le rejet, le sacrifice et l’aliénation de ses frères qui est mis en avant dans sa vie.  Cette emphase mise sur le sacrifice du Masih se retrouve également dans le schéma du sacrifice du Prophète Ibrahim.  Après Yusuf, les douze fils de Yaqub sont devenus les douze tribus d’Israël que le Prophète Moussa a fait sortir d’Egypte.  La façon dont il a fait cela était un modèle prédisant les détails du sacrifice du Masih.  En fait, la Torah avait de nombreux signes détaillés écrits des milliers d’années avant la venue du Masih. Le Zabour et d’autres prophètes avaient d’autres détails écrits des centaines d’années avant le Masih, le rejet étant souligné dans la prophétie du Serviteur souffrant.  Comme aucun humain ne connaît l’avenir des centaines d’années à venir, comment ces prophètes auraient-ils pu connaître ces détails s’ils n’avaient pas été inspirés par Dieu ?  S’ils ont été inspirés par Dieu, alors le rejet et le sacrifice d’Isa al Masih faisaient partie de Son plan parfait.

La plupart de ces modèles ou prophéties représentaient indirectement la première venue du Masih où il s’est offert pour que nous puissions être rachetés et entrer dans le Royaume de Dieu.   

Mais le modèle de Yusuf attend également avec impatience le moment où le Royaume sera initié et où toutes les nations se prosterneront lors du retour d’Isa al Masih sur la terre.  Puisque nous vivons maintenant dans le temps où nous sommes invités à entrer dans le Royaume de Dieu, ne soyons pas comme l’homme fou d’Al-Ma’arij qui a retardé jusqu’au dernier jour pour trouver un Rédempteur – et il était trop tard.  Découvrez dès maintenant l’offre de vie que le Masih vous offre.

Le Masih a notamment enseigné que son retour serait comme ceci

Ce jour-là, il en sera du royaume des cieux comme de dix jeunes filles qui prirent leurs lampes et s’en allèrent à la rencontre du marié. 2 Cinq d’entre elles étaient insensées, les cinq autres étaient avisées : 3 les jeunes filles insensées prirent leurs lampes sans penser à emporter de réserve d’huile, 4 mais celles qui étaient avisées prirent, avec leurs lampes, des flacons contenant de l’huile.

5 Comme le marié se faisait attendre, elles s’assoupirent toutes et finirent par céder au sommeil. 6 A minuit, un cri retentit : « Voici l’époux ! Allez à sa rencontre ! »

7 Toutes les jeunes filles se levèrent et préparèrent leurs lampes. 8 Alors les jeunes filles insensées s’adressèrent à celles qui étaient avisées : « Donnez-nous de votre huile, car nos lampes sont en train de s’éteindre. »

9 Mais celles-ci leur répondirent : « Non ! Il n’y en aurait jamais assez pour nous et pour vous. Courez plutôt vous en acheter chez le marchand. »

10 Elles partirent en chercher. Pendant ce temps, le marié arriva : celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle de noces, et l’on ferma la porte.

11 Plus tard, les autres jeunes filles arrivèrent à leur tour ; mais elles eurent beau crier : « Seigneur, Seigneur, ouvre-nous ! » 12 Il leur répondit : « Vraiment, je vous l’assure : je ne sais pas qui vous êtes. »

13 C’est pourquoi, ajouta Jésus, tenez-vous en éveil, car vous ne savez ni le jour, ni l’heure de ma venue.
14 Il en sera comme d’un homme qui partit pour un voyage : il convoqua ses serviteurs et leur confia l’administration de ses biens. 15 Il remit à l’un cinq lingots[a], à un autre deux, et à un troisième un seul, en tenant compte des capacités personnelles de chacun. Puis il s’en alla. 16 Celui qui avait reçu les cinq lingots se mit aussitôt à les faire fructifier, de sorte qu’il en gagna cinq autres. 17 Celui qui en avait reçu deux fit de même et en gagna deux autres. 18 Quant à celui qui n’en avait reçu qu’un, il s’en alla creuser un trou dans la terre pour y cacher l’argent de son maître.

19 Longtemps après, le maître de ces serviteurs revint et leur fit rendre compte de leur gérance.

20 Celui qui avait reçu les cinq lingots se présenta, apportant les cinq lingots supplémentaires qu’il avait gagnés.

« Maître, dit-il, tu m’avais remis cinq lingots, j’en ai gagné cinq autres. Les voici.

21 – Très bien, lui dit son maître, tu es un bon serviteur, en qui l’on peut avoir confiance. Tu t’es montré fidèle en peu de choses. C’est pourquoi je t’en confierai de plus importantes. Viens partager la joie de ton maître ! »

22 Celui qui avait reçu les deux lingots se présenta aussi et dit : « Maître, tu m’avais remis deux lingots, j’en ai gagné deux autres. Les voici.

23 – Très bien, lui dit son maître, tu es un bon serviteur, en qui l’on peut avoir confiance. Tu t’es montré fidèle en peu de choses. C’est pourquoi je t’en confierai de plus importantes. Viens partager la joie de ton maître ! »

24 Enfin, celui qui n’avait reçu qu’un lingot vint à son tour et dit : « Maître, je savais que tu es un homme dur : tu moissonnes là où tu n’as rien semé, tu récoltes où tu n’as pas répandu de semence. 25 Alors, j’ai pris peur et je suis allé cacher ton argent dans la terre. Voilà : prends ce qui t’appartient. »

26 Mais son maître lui répondit : « Vaurien ! Fainéant ! Tu savais que je moissonne là où je n’ai rien semé et que je récolte là où je n’ai pas répandu de semence ! 27 Eh bien, tu aurais dû placer mon argent chez les banquiers et, à mon retour, j’aurais récupéré le capital et les intérêts. 28 Qu’on lui retire donc le lingot et qu’on le donne à celui qui en a déjà dix.

29 Car à celui qui a, on donnera encore, et il sera dans l’abondance. Mais à celui qui n’a pas, on ôtera même ce qu’il a. 30 Quant à ce vaurien, jetez-le dans les ténèbres du dehors, où il y aura des pleurs et d’amers regrets. »

Matthew 25:1-30

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *