Non, je garde PAS toutes les Commandements

Je suis tellement désolé. Ce n’est pas Bonnes Nouvelles. En fait, il est de très mauvaises nouvelles car cela signifie que vous (et moi aussi parce que je suis dans la même situation) n’ont pas la justice. La justice est très important parce que c’est le fondement de ce que fera le Royaume de Dieu un paradis. Il s’agira de la justesse de nos rapports les uns avec les autres (ne pas mentir, voler, assassiner, idolâtrie etc) et l’adoration d’Allah appropriée qui apportera le paradis. C’est pourquoi La justice est nécessaire pour l’entrée dans le Royaume-Esprit comme le montre Dawud dans le Zabur. Seul le genre de personnes décrites comme celui-ci entrera dans le Royaume-Esprit et c’est pourquoi il sera le Paradis.

Seigneur, qui habite dans votre tente sacrée?

Qui peut vivre sur ta sainte montagne?

Celui dont marchent dans l’intégrité,

qui fait ce qui est juste,

qui dit la vérité de leur cœur;

dont la langue profère pas de la calomnie,

qui ne fait pas de mal au prochain,

et ne projette aucune atteinte à autrui;

qui méprise une personne vile

mais il honore ceux qui craignent le Seigneur;

qui garde un serment, même quand ça fait mal,

et ne pas changer d’avis;

qui prête de l’argent aux pauvres, sans intérêt;

qui n’accepte pas de don contre l’innocent.

Quiconque fait ces choses

ne sera jamais ébranlé. (Psaume 15:1-5)

la compréhension du péché

Mais puisque vous (et moi) ne sont pas toujours comme ça, parce que nous n’avons pas toujours garder les commandements – nous péchons. Alors qu’est-ce que le péché? Un verset du livre juste après la Thora dans l’Ancien Testament donne une image qui m’a aidé à mieux le comprendre. Le verset dit:

Parmi tous ces soldats il y avait sept cents hommes choisis qui étaient gauchers, chacun d’entre eux pourrait fronde une pierre à un cheveu et ne pas manquer. (Juges 20:16)

Ce verset décrit certains des soldats qui étaient experts dans l’utilisation des lance-pierres et de ne jamais manquer. Comme je l’ai expliqué dans Dans quelles langues étaient les livres de la Bible écrits , la Thora et Vieux Testament ont été écrits par les prophètes hébreux. Le mot «manquer» en hébreu traduit ci-dessus est יַחֲטִֽא: (prononcé Khaw-taw). Ce qui est intéressant, c’est que ce même mot hébreu est aussi traduit par «le péché» dans la plupart de Thora. Par exemple, ce même mot hébreu se traduit «péché» lorsque Joseph, vendu comme esclave en Egypte, ne pas commettre l’adultère avec la femme de son maître, même si elle le supplia (également relaté dans le Coran dans la sourate 12:22-29 – Joseph). Il lui dit:

Personne n’est plus dans cette maison que moi. Mon maître a retenu rien de moi excepté toi, parce que tu es sa femme. Comment pourrais-je faire une telle chose méchante et pécher contre Dieu? (Genèse 39:9)

Et juste après le don des Dix Commandements la Thora dit:

Moïse dit au peuple: «N’ayez pas peur. Dieu est venu pour vous éprouver, de sorte que la crainte de Dieu sera avec vous pour vous empêcher de pécher. “(Exode 20:20)

Dans ces deux versets, il est le même mot hébreu: יַחֲטִֽא  qui est traduit par «péché». C’est exactement le même mot «manquer» pour les soldats qui tiraient sur des cibles que ces versets au sujet de «péché» lorsqu’il s’agit de traitements des personnes de l’autre. Allah nous a donné une image merveilleuse pour nous aider à comprendre ce que «péché» est. Le soldat prend une pierre et élingues pour frapper la cible. S’il manque il a raté son but. De la même manière, Dieu nous a fait de toucher la cible sur la façon dont nous l’adorons et la façon dont nous traitons les autres. «Péché» c’est manquer à cet effet, ou la cible, que Allah veut pour nous. C’est la situation que nous nous trouvons lorsque nous n’avons pas garder tous les commandements – nous avons manqué l’intention d’Allah pour nous.

La mort – La conséquence du péché dans Thora

Alors quel était le résultat? Nous avons vu le premier indice de cela dans le Signe de Adam. Lorsque Adam a désobéi (une seule fois!) Allah l’a rendu mortel. En d’autres termes, il serait maintenant mourir. Cela a continué avec le Signe de Noé. Allah jugeaient le peuple avec la mort dans le déluge. Et il a continué avec le Signe de Lut où le jugement a été la mort. Le fils d’Ibrahim était censé mourir en sacrifice. La dixième plaie de la Pâque était la mort du premier-né. Cette tendance est maintenant encore établi quand Allah a parlé à Moïse (PSL). Nous voyons que, juste avant Allah Lui-même écrit les Dix Commandements sur les tablettes, il a ordonné ce qui suit:

L’Eternel dit à Moïse: «Va vers le peuple. Consacre-les aujourd’hui et demain, et qu’ils lavent leurs vêtements.  Qu’ils soient prêts pour le troisième jour, car le troisième jour, sous les yeux de tout le peuple, l’Eternel descendra sur le mont Sinaï.  Tu fixeras au peuple des limites tout autour de la montagne et tu diras: ‘Gardez-vous bien de monter sur la montagne ou d’en toucher le bord. Tout homme qui *touchera la montagne sera puni de mort.  (Exode 19:10-12)

Cette tendance se poursuit tout au long de la Thora. Plus tard, les Israélites n’avaient pas obéi à Allah entièrement (Ils ont péché), mais s’était approché de son sanctuaire. Remarquez ici leur inquiétude quand ils ont découvert les conséquences.

Les Israélites dirent à Moïse: «Voici que nous expirons, nous disparaissons. Nous disparaissons tous!  Toute personne qui s’approche du tabernacle de l’Eternel meurt. Nous faudra-t-il tous expirer?» (Nombres 17:27-28)

Harun (également appelé Aaron – PSL), le frère de Moïse (PSL), avait lui-même fils qui moururent parce qu’ils abordaient le lieu très saint de Dieu avec le péché.

L’Eternel parla à Moïse après la mort des deux fils d’Aaron qui étaient morts en se présentant devant l’Eternel. L’Eternel dit à Moïse: «Dis à ton frère Aaron de ne pas entrer à n’importe quel moment dans la partie du sanctuaire située derrière le voile, devant le propitiatoire qui recouvre l’arche, sinon il mourrait. En effet, j’apparaîtrai dans la nuée sur le propitiatoire.»  (Lévitique 16:1-2)

Donc Harun (PSL) a été chargé de la bonne manière pour lui d’approcher cet endroit. Et Allah l’a ordonné comme prêtre avec:

«Toi et tes fils, vous remplirez la fonction de prêtre pour tout ce qui concerne l’autel et pour ce qui se trouve derrière le voile: c’est le service que vous effectuerez. C’est en pur don que je vous accorde la fonction de prêtre. L’étranger qui s’en approchera sera mis à mort.» (Nombres 18:7)

Plus tard, quelques filles qui n’avaient pas de frères approché Musa (PSL) pour l’héritage foncier. Pourquoi avait-leur père mourut?

«Notre père est mort dans le désert. Il ne faisait pas partie de l’assemblée de ceux qui se sont révoltés contre l’Eternel, de la bande des partisans de Koré, mais il est mort pour son propre péché et il n’avait pas de fils.» (Nombres 27:3)

Il y avait donc un modèle universel établi, résumées à la fin de la Thora avec

…On fera mourir chacun pour son péché. (Deutéronome 24:16b)

Allah a enseigné aux Israélites (et nous) que le résultat du péché, c’est la mort.

La miséricorde d’Allah

Mais qu’en est-il de la miséricorde d’Allah. Était-ce en évidence alors? Et pouvons-nous en tirer? Oui! Et oui! Il est important pour nous qui avons péché et manque la justice de prêter attention à cette Miséricorde. Il était déjà dans un certain nombre de signes antérieurs. Maintenant, il va être plus clairement vu dans le Signe de Harun – Une Vache et Deux Chèvres.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *