Pourquoi il ya tant de différentes versions de la Bible?

Récemment, j’ai été dans une mosquée pour écouter l’enseignement d’un imam. Il a dit quelque chose qui était complètement faux et trompeur. Ce qu’il a dit, je l’ai entendu de nombreuses fois auparavant – de mes bons amis. Et peut-être que vous aussi l’avez aussi entendu et cela a soulevé des questions dans votre esprit. Alors laissez-nous l’envisager.

L’imam a dit qu’il y’a tellement de versions différentes de la Bible (al kitab). Dans la langue française, vous pouvez obtenir (et il les nomma) de la Version Louis Segond, la Version Français Courant, la Version Tob, la version Semeur et ainsi de suite. Ensuite, l’imam a dit que puisqu’il y’a tellement de versions différentes, ce qui montre que la Bible (al kitab) a été corrompue, ou du moins nous ne pouvons pas connaître la «vraie» Bible. Oui en effet il y’a ces versions différentes – mais cela n’a rien à voir avec la corruption de la Bible ou que ces Bibles sont réellement des Bibles différentes. En fait, il n’y a qu’une seule Bible (al kitab).

Quand on parle, par exemple, la version Français Courant, nous parlons d’une certaine traduction de l’original grec (Injil) et l’hébreu (Thora et Zabour) en Français. La  Version Semeur est une autre traduction en anglais, mais du même texte grec et l’hébreu.

La même situation existe avec le Coran. J’ai l’habitude d’utiliser la traduction Tariq Ramadan, mais j’ai aussi parfois utilisé la traduction Denise Masson. Denise Masson traduit de l’arabe le même Coran que Tariq Ramadan a utilisé, mais son choix de mots en Français dans sa traduction n’est pas toujours le même. Ainsi, ce sont là des traductions différentes. Mais personne – ni un chrétien, un Juif, ou même un athée ne peut dire parce qu’il y’a deux différentes traductions du Coran en Français (Tariq Ramadan et Denise Masson) que cela montre qu’il existe des corans «différentes» ou que le Coran est corrompu. De la même façon, il y’a un texte grec de l’Evangile (voir ici) et il y’a un texte hébreu de la Thora et Zabour (voir ici). Mais la plupart des gens ne peuvent pas lire dans ces langues originales, pour cela diverses traductions sont disponibles en Français (et autres langues) afin de leur permettre de comprendre le message dans leur langue maternelle.

Puisque tant de gens aujourd’hui peuvent lire le Français comme langue maternelle, il y a différentes versions – traductions – de sorte qu’ils peuvent mieux comprendre le sens de ces écritures. Mais qu’en est-il des erreurs liées à la traduction? Est-ce que le fait qu’il existe différentes traductions montre qu’il est impossible de traduire exactement ce que les auteurs originaux ont écrit? En raison de la vaste littérature classique écrit en grec, il est devenu possible de traduire précisément les pensées originales et les paroles des auteurs originaux. En fait, les différentes versions modernes montrent cela. Par exemple, voici un verset du Nouveau Testament, tirée de 1 Timothée 2:5, dans le grec original.

εις γαρ θεος εις και μεσιτης θεου και ανθρωπων χριστος ανθρωπος ιησους (1 Timothée 2:5)

Voici quelques traductions populaires de ce verset.

Car il y a un seul Dieu, et aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, Jésus-Christ homme, Version Louis Segond

En effet, il y a un seul Dieu, et de même aussi un seul médiateur entre Dieu et les hommes, un homme : Jésus-Christ. Version Semeur

En effet, il y a un seul Dieu. Il y a aussi un seul intermédiaire entre Dieu et les êtres humains : c’est un être humain, le Christ Jésus, Version Parole de Vie

Comme vous pouvez le voir par vous-même ces versets sont très proches dans leur traduction – différant seulement en quelques mots. Ils disent exactement la même chose avec l’usage des mots légèrement différents. C’est parce qu’il n’y a qu’une seule Bible (al kitab) et par conséquent, les traductions de cette même Bible  seront très similaire. Il n’y a pas de «différentes» Bibles. Comme je l’ai écrit au début, il est complètement faux pour quiconque de dire que parce qu’il y a différentes versions cela signifie qu’il y a plusieurs Bibles différentes.

Je vous exhorte toute personne à choisir une version de la Bible (al kitab) dans sa propre langue maternelle pour lire. Cela vaut bien la peine.