La Thora se termine: Bénédictions et Malédictions

Dans notre dernier article nous avons regardé quelles étaient les recommandations faites par Allah pour nous permettre de reconnaître les vrais prophètes – ceux qui prédirent le future dans une partie de leur message.

Ensuite, le prophète Moise (PSL) appliqua lui même ces recommandations – il fit des prédictions concernant le future des Israélites – ces prédictions devaient se réaliser si son message provenait d’Allah.

Ces prédictions contenaient les malédictions et les bénédictions à venir pour les Israelites. Vous pouvez lire la liste des Malédictions et les Bénédictions ici. Je souligne ci-dessous les idées essentielles.

Les Bénédictions de Moïse

Le prophète Moïse (PSL) commence par une description des bénédictions extraordinaires que les Israélites allaient recevoir s’ils obéissaient aux Commandements.

Et ces bénédictions seraient visibles par les autres nations afin qu’elles puissent reconnaître Sa bénédiction. Ainsi qu’il est écrit:

Tous les peuples de la terre verront que tu es appelé du nom de l’Eternel et ils auront peur de toi. (Deutéronome 28:10)

Cependant, s’ils omettaient d’obéir aux Commandements, ils recevraient des malédictions qui seraient l’opposé des bénédictions. Les Malédictions correspondraient et seraient à l’image des Bénédictions. Ces malédictions également seraient visibles par les nations alentours.

Tu seras un sujet d’étonnement, de proverbe et de raillerie parmi tous les peuples chez qui l’Eternel te conduira. (Deutéronome 28:37)

Et les Malédictions seraient pour les Israelites.

Elles seront à toujours pour tes descendants et toi comme des signes et des prodiges. (Deutéronome 28:46)

Et Allah prévint que les pires malédictions viendraient des autres.

L’Eternel fera partir de loin, des extrémités de la terre, une nation qui fondra sur toi d’un vol d’aigle. Ce sera une nation dont tu ne comprendras pas la langue,  une nation au visage dur, qui n’aura ni respect pour le vieillard ni pitié pour l’enfant.  Elle mangera les portées de tes troupeaux et le produit de ton sol jusqu’à ce que tu sois détruit. … jusqu’à ce qu’elle t’ait fait disparaître.  Elle t’assiégera dans toutes tes villes jusqu’à ce que tes murailles tombent, ces hautes et fortes murailles dans lesquelles tu auras placé ta confiance sur tout ton territoire. Elle t’assiégera dans toutes tes villes, dans tout le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne. (Deutéronome 28:49-52)

Et cela irait de mal en pire

De même que l’Eternel prenait plaisir à vous faire du bien et à vous multiplier, de même il prendra plaisir à vous faire disparaître et à vous détruire. Vous serez arrachés du territoire dont tu vas entrer en possession. L’Eternel te dispersera parmi tous les peuples, d’une extrémité de la terre à l’autre, … Parmi ces nations, tu ne seras pas tranquille et tu n’auras pas un lieu de repos pour la plante de tes pieds. L’Eternel te donnera un cœur inquiet, des yeux affaiblis, une âme découragée.(Deutéronome 28:63-65)

Ces Bénédictions et Malédictions furent établies par une alliance (un accord)

afin de faire aujourd’hui de toi son peuple et d’être lui-même ton Dieu, comme il te l’a dit et comme il l’a juré à tes ancêtres Abraham, Isaac et Jacob. Ce n’est pas avec vous seuls que je conclus cette alliance, cette alliance contractée avec serment, mais c’est avec ceux qui sont ici parmi nous, présents aujourd’hui devant l’Eternel, notre Dieu, et avec ceux qui ne sont pas ici parmi nous aujourd’hui. »Oui, vous savez de quelle manière nous avons habité en Egypte et comment nous sommes passés au milieu des nations que vous avez traversées. »  (Deutéronome 29:12-15)

En d’autres termes, cette alliance engagerait les enfants ou les générations futures. En fait, cette alliance était destinée aux générations futures – les Israélites aussi bien que les étrangers.

La génération à venir, vos enfants qui naîtront après vous, et l’étranger qui viendra d’un pays lointain verront les fléaux et les maladies dont l’Eternel aura frappé ce pays.  Ils verront tout le pays brûlé par le soufre et le sel, sans aucune semence, ni produit, ni herbe qui pousse, … et ils diront avec toutes les nations: ‘Pourquoi l’Eternel a-t-il traité ce pays ainsi? Pourquoi cette ardente, cette grande colère?’ 24 On répondra: ‘C’est parce qu’ils ont abandonné l’alliance contractée avec eux par l’Eternel, le Dieu de leurs ancêtres, lorsqu’il les a fait sortir d’Egypte; … Alors la colère de l’Eternel s’est enflammée contre ce pays et il a fait venir sur lui toutes les malédictions écrites dans ce livre. 27 L’Eternel les a arrachés de leur pays avec colère, avec fureur, avec une grande indignation et il les a jetés dans un autre pays, comme on le voit aujourd’hui.’ (Deutéronome 29:21-27)

Les bénédictions et les malédictions de Moïse se sont-elles réalisées?

Ouah! Les bénédictions promises étaient extraordinaires mais les malédictions présagées étaient sévères. La questions la plus importante à se poser est la suivante: “Ces choses se sont-elles donc réalisées?”

En répondant à cette question, nous allons voir si Moïse (PSL) était un véritable prophète et ceci va nous permettre d’éclaircir nos vies aujourd’hui. La réponse à ceci est à notre portée.

La majeure partie de l’Ancien testament de al Kitab est le compte rendu de l’histoire des Israélites et à partir de cette histoire, nous pouvons voir ce qui s’est passé.

Nous avons également des comptes-rendus que l’on trouve dans d’autres sources que l’Ancien Testament. Elles proviennent d’historiens d’origines juives tels que Flavius Josèphe, d’origine Gréco-romaine tel que Tacite et beaucoup de monuments archéologiques ont été découverts.

Toutes ces sources se vérifient entre elles et représentent une peinture constante de l’histoire des Israélites. Ceci est un autre Signe pour nous. Vous trouverez ici une vue d’ensemble de l’histoire des Israelites représentée avec des références chronologiques afin de nous aider à mieux comprendre comment s’est déroulée leur histoire.

Que voyons-nous à partir de cette histoire? En effet, les Malédictions de Moïse, aussi terribles qu’elles soient, se sont EN EFFET bien réalisées – et exactement de la façon dont il l’avait écrit il y a des milliers d’années – avant que tout cela arrive (souvenez vous, ces prédictions ne furent pas écrites après mais avant leur réalisation).

Cependant, la Malédiction de Moïse ne s’arrêta pas là. Elle se poursuivit. Voici comment Moïse mit fin aux malédictions.

»Lorsque toutes ces choses t’arriveront, la bénédiction et la malédiction que je mets devant toi, si tu les prends à cœur au milieu de toutes les nations chez lesquelles l’Eternel, ton Dieu, t’aura chassé, 2 si tu reviens à l’Eternel, ton Dieu, et si tu lui obéis de tout ton cœur et de toute ton âme, ainsi que tes enfants, en te conformant à tout ce que je te prescris aujourd’hui, 3 alors l’Eternel, ton Dieu, ramènera tes déportés et aura compassion de toi. Il te rassemblera encore du milieu de tous les peuples parmi lesquels il t’aura lui-même dispersé. 4 Même si tu étais exilé à l’autre extrémité du ciel, l’Eternel, ton Dieu, te rassemblera de là, il ira te chercher jusque-là. 5 L’Eternel, ton Dieu, te ramènera dans le pays que tes ancêtres possédaient et tu le posséderas. Il te fera du bien et te rendra plus nombreux que tes ancêtres. (Deutéronome 30:1-5)

La question qui semble évidente à se poser encore ici est la suivante: Celà s’est-il réellement passé? Cliquez ici pour voir la suite de leur histoire.

La fin de la Taurat – Le Zabur attendu

La Torah s’achève avec la prédiction des Bénédictions et Malédictions. Le prophète Moïse (PSL) mourut peu de temps après qu’elle fût achevée. Ensuite, les Israélites, sous le successeur de MoÏse, Josuée entrent en terre promise et s’y installent.

Comme l’explique l’histoire des Israélites, ils s’installèrent en terre promise, sans Roi et sans capital jusqu’à ce que le Roi David accède au pouvoir. Il commença une nouvelle partie de l’Ancien testament que le Coran appèle le Zabur.

Nous devons comprendre le Zabur car il prolonge les Signes initiés dans la Torah – cela va nous aider à comprendre l’Injil. Dans notre prochain article, nous allons voir de quelle façon le Coran et Isa al Masih parle de David (PSL) et du Zabur qu’il a commencé à écrire.

 

L’histoire des Israélites: Est-ce que la malédiction de Musa (PSL) est arrivée?

Afin de faciliter la compréhension de l’histoire des Israélites je vais faire une série de lignes du temps démontrant leur histoire. Nous commençons l’histoire des Israélites en plaçant sur la ligne du temps les prophètes les plus connus de la bible au temps de Isa al Masih (PSL).

Les prophètes les plus connus de la Bible

Les prophètes les plus connus de la Bible

Cette ligne du temps utilise le calendrier occidental (il faut garder en tête que les dates utilisent avant JC et après JC). La longueur des bars sous le nom des prophètes démontre le nombre d’année qu’ils ont vécus. Ibrahim et Musa (PSL) sont importants pour leurs signes dont nous avons déjà portés attention. Dawood (ou David – PSL) est reconnu car il a commencé la Zaboor et qu’il a été le premier roi d’une dynastie qui régna à partir de Jérusalem. Isa al Masih (PSL) est important car il est central au Injil.

Plaçons maintenant en vert la période où les Israélites vécurent en état d’esclavage en Égypte.

Vivant en Égypte en esclavage sous le Pharaon

Vivant en Égypte en esclavage sous le Pharaon

Cette période de leur histoire commença quand Yusuf (ou Joseph), l’arrière petit-fils d’Ibrahim (PSL), invita le peuple en Égypte, mais éventuellement ils deviendront des esclaves. Musa (PSL) fit sortir les Israélites de l’Égypte sous le signe de la pâque.

Donc, avec Musa (PSL) l’histoire des Israélites change comme démontré maintenant en jaune.

Vivant en terre promise – mais sans roi à Jérusalem

Vivant en terre promise – mais sans roi à Jérusalem

Ils vécurent dans le territoire d’Israël (ou la Palestine). Musa (PSL) prononça les bénédictions et les malédictions à la fin de sa vie – situé dans la ligne du temps à la transition entre le vert et le jaune. Pendant plusieurs centaines d’années les Israélites vécurent sur la terre promise lors du 1er signe d’Ibrahim. Par contre, le peuple n’avait pas de roi ni Jérusalem comme capitale car la ville appartenait à un autre peuple à cette période.

Maintenant, avec l’arrivé de Dawood (ou David) vers 1000 avant JC nous observons ce changement de période.

Vivant sous la royauté instaurée par Dawood à partir de Jérusalem

Vivant sous la royauté instaurée par Dawood à partir de Jérusalem

Dawood (PSL) conquis Jérusalem et en fit sa capitale avec son palais royal et il fut oint comme roi par le prophète Samuel (PSL). Son fils Suleiman (ou Salomon), reconnu pour sa grande sagesse, régna après la mort de Dawood (PSL). Suleiman construit un merveilleux temple au Seigneur à Jérusalem. Les descendants du roi continuèrent leur règnes pour environs 400 ans comme indiqué par la période bleu clair (1000 – 600 avant JC) sur la ligne du temps. Cette période est l’age d’or des Israélites – Ils commencèrent à voir les bénédictions promissent. Ils étaient une puissance mondiale, avaient une société avancée, une culture, un temple et plusieurs prophètes avait des messages d’Allah durant cette période (qui furent inscrit dans la Zaboor débuté par David). Mais la raison que plusieurs prophètes leur furent envoyés été que le peuple Israélite devenait de plus en plus sous l’influence de corruptions, d’adoration d’idoles et de désobéissances face aux dix commandements. Allah leur envoyait des prophètes pour les avertir et leur rappeler que la malédiction de Musa tomberait sur eux. Mais les Israélites n’écoutèrent pas.

Finalement, vers 600 avant JC, la malédiction arriva. Nebuchadnezzar, le puissant roi de Babylone arriva pour conquérir comme Musa l’a prédit dans sa malédiction en écrivant:

« Le Seigneur suscitera contre toi (Israël) de loin, une nation qui fondra sur toi…une nation farouche qui n’aura pas de respect pour le vieillard et ne fera pas grâce au jeune homme… Elle t’assiègera aux portes de toutes tes villes, dans tout le pays. » (Deutéronome 28:49-52)

Nebuchadnezzar conquis Jérusalem, la brûla, et détruisit le temple construit par Suleiman. Il prit ensuite le peuple Israélite et le déporta en grand nombre dans l’empire Babylonien. Seul les Israélites qui été pauvres furent laissés en arrière. Ceci réalisa la prédiction de Musa qui dit :

« Vous serez arraché de la terre dont tu vas entrer en possession. Le Seigneur te dispersera parmi tous les peuples, d’une extrémité de la terre à l’autre. » (Deutéronome 28:63-64)

Slide5

Conquis et exilé à Babylone

Pendant 70 ans, la période en rouge, les Israélites vécurent en exile hors de la terre promise.

Après cela, l’empereur Perse Cyrus conquis Babylone et Cyrus devint l’homme le plus puisant du monde. Il fit un décret qui permit aux israélites de retourner sur leur terre.

Habitant en terre promise sous l’empire Perse.

Habitant en terre promise sous l’empire Perse.

Par contre ils ne furent plus un pays indépendant, ils étaient devenus une des provinces du grand empire Perse. Cette situation continua pendant 200 ans comme indiquée par la partie rose de la ligne du temps. Durant cette période, le temple fut reconstruit (appelé le 2ème temple) et les derniers prophètes de l’ancien testament firent entendre leurs messages.

Une nouvelle période commença quand Alexandre le Grand conquis l’empire Perse et fit des Israélites une province de son empire Grec pendant les prochains 200 ans. Ceci est démontré par la section bleu foncé.

Habitant en terre promise sous l’empire Grec.

Habitant en terre promise sous l’empire Grec.

Ensuite arriva les Romains qui vainquirent l’empire Grec et devinrent le puissant empire romain. Les israélites, encore une fois, devinrent une province sous cette empire durant la période en jaune clair sur la ligne du temps. Le prophète Isa al Masih vécu en Israël durant cette période. Ceci explique pourquoi il y avait un gouverneur romain et des légionnaires romains dans les écritures de l’Injil – parce que les Romains régnaient sur les Juifs dans leur territoire durant la vie de Isa al Masih.

Habitant en terre promise sous l’empire Romain.

Habitant en terre promise sous l’empire Romain.

Cependant, depuis le temps de l’exile (600 avant JC) les Israélites (appelé maintenant les Juifs) ne furent plus indépendant comme auparavant sous le règne de la ligné de Dawood. Ils étaient régnés par les gouvernements des autres peuples. Ceci créait des tensions au sein du people et après la venue de Isa al Masih ils se révoltèrent contre l’occupation romaine. Une guerre d’indépendance commença mais les Juifs perdirent cette guerre. Les Romains marchèrent sur Jérusalem et détruisirent complètement la ville ainsi que le 2ème temple. Les Juifs furent déportés comme esclave un peu partout dans l’empire. L’empire Romain étant très vaste, ils furent donc dispersés au quatre coins du monde.

Jérusalem et le temple sont détruits par les Romains en 70 après JC. Les Juifs sont déportés en exile à travers le monde.

Jérusalem et le temple sont détruits par les Romains en 70 après JC. Les Juifs sont déportés en exile à travers le monde.

Voilà comme ils vécurent pour les prochain 2000 ans: dispersés, fragmentés, vivant dans les terres des autres peuples sans vraiment y être acceptés. Les paroles de Musa à propos de la malédiction furent réalisées comme elles ont été écrites.

« … Parmi ces nations, tu ne seras pas tranquille, et tes pieds ne trouveront pas de lieu de repos. Le Seigneur rendra ton cœur agité; tes yeux seront épuisé, ta vie affaiblie. » (Deutéronome 28:65)

Donc, est-ce que les malédictions de Musa furent réalisées? Oui ils le furent et dans les moindre détails. Ces malédictions contre les Israélites nous interpellent nous aussi, les non juifs, et nous font nous demander:

« Toutes les nations diront: pourquoi le Seigneur a-t-il traité ainsi ce pays? Pourquoi cette grande colère, cette colère ardente? »

« Et on répondra: … le Seigneur les a déraciné de leur terre et il les a jeté dans un autre pays… »  (Deutéronome 29:24-25)

Tout cela est un signe important qui rappelle qu’il nous faut prendre les avertissements des prophètes au sérieux, car il y a des avertissements pour nous aussi.

Bien sûr, cette étude historique ne va que jusqu’à il ya environ 2000 ans. Cliquez ici pour voir comment les bénédictions et les malédictions du prophète Moïse (PSL) conclu dans nos temps modernes.