des livres

Venue de l’Esprit à la Pentecôte

Quand le jour de la Pentecôte arriva, ils étaient tous ensemble au même endroit. Tout à coup il vint du ciel un bruit comme celui d’un vent violent, qui remplit toute la maison où ils étaient assis. Des langues qui semblaient de feu leur apparurent, séparées les unes des autres, et elles se posèrent sur chacun d’eux. Ils furent tous remplis du Saint-Esprit et se mirent à parler en d’autres langues, comme l’Esprit leur donnait de s’exprimer.

Or il y avait en séjour à Jérusalem des Juifs, hommes pieux venus de toutes les nations qui sont sous le ciel. A ce bruit, ils accoururent en foule, et ils furent stupéfaits parce que chacun les entendait parler dans sa propre langue. Ils étaient [tous] remplis d’étonnement et d’admiration et ils se disaient [les uns aux autres]: «Ces gens qui parlent ne sont-ils pas tous galiléens? Comment se fait-il donc que nous les entendions chacun dans notre propre langue, notre langue maternelle? Parthes, Mèdes, Elamites, habitants de la Mésopotamie, de la Judée, de la Cappadoce, du Pont, de l’Asie, 10 de la Phrygie, de la Pamphylie, de l’Egypte, du territoire de la Libye voisine de Cyrène et résidents venus de Rome, Juifs de naissance ou par conversion, 11 Crétois et Arabes, nous les entendons parler dans notre langue des merveilles de Dieu!» 12 Tous remplis d’étonnement et ne sachant que penser, ils se disaient les uns aux autres: «Qu’est-ce que cela veut dire?» 13 Mais d’autres se moquaient et disaient: «Ils sont pleins de vin doux.»

14 Alors Pierre, debout avec les onze apôtres, s’exprima d’une voix forte en ces termes: «Hommes de Judée et vous tous qui séjournez à Jérusalem, comprenez ce qui se passe et prêtez l’oreille à mes paroles! 15 Ces gens ne sont pas ivres, comme vous le supposez, car il est neuf heures du matin. 16 Mais maintenant se réalise ce qu’a dit le prophète Joël: 17 Dans les derniers jours, dit Dieu, je déverserai de mon Esprit sur tout être humain; vos fils et vos filles prophétiseront, vos jeunes gens auront des visions et vos vieillards auront des rêves. 18 Oui, sur mes serviteurs et sur mes servantes, durant ces jours-là, je déverserai de mon Esprit et ils prophétiseront. 19 Je ferai des prodiges en haut dans le ciel et des signes miraculeux en bas sur la terre: du sang, du feu et une vapeur de fumée; 20 le soleil se changera en ténèbres et la lune en sang avant l’arrivée du jour du Seigneur, de ce jour grand et glorieux. 21 Alors toute personne qui fera appel au nom du Seigneur sera sauvée.[a]

22 »Israélites, écoutez ces paroles! Dieu vous a désigné Jésus de Nazareth en accomplissant par lui, au milieu de vous, des miracles, des prodiges et des signes, comme vous le savez vous-mêmes. 23 Cet homme vous a été livré suivant le projet défini et la prescience de Dieu. [Vous l’avez arrêté,] vous l’avez fait mourir sur une croix par l’intermédiaire d’hommes impies. 24 Mais Dieu a brisé les liens de la mort, il l’a ressuscité, parce qu’il n’était pas possible qu’elle le retienne. 25 En effet, David dit à propos de lui: Je voyais constamment le Seigneur devant moi, parce qu’il est à ma droite afin que je ne sois pas ébranlé.26 C’est pourquoi mon cœur est dans la joie et ma langue dans l’allégresse; même mon corps reposera avec espérance, 27 car tu n’abandonneras pas mon âme au séjour des morts, tu ne permettras pas que ton saint connaisse la décomposition. 28 Tu m’as fait connaître les sentiers de la vie, tu me rempliras de joie par ta présence.[b]

29 »Mes frères, qu’il me soit permis de vous parler en toute franchise au sujet du patriarche David: il est mort, il a été enseveli et son tombeau existe encore aujourd’hui parmi nous! 30 Or il était prophète et il savait que Dieu lui avait juré par serment de faire surgir [le Messie[c],] un de ses descendants, pour le faire asseoir sur son trône. 31 C’est donc la résurrection du Christ qu’il a prévue et annoncée en disant qu’il ne serait pas abandonné au séjour des morts et que son corps ne connaîtrait pas la décomposition[d].

32 »C’est ce Jésus que Dieu a ressuscité, nous en sommes tous témoins. 33 Elevé à la droite de Dieu, il a reçu du Père le Saint-Esprit qui avait été promis et il l’a déversé, comme vous le voyez et l’entendez [maintenant]. 34 David en effet n’est pas monté au ciel, mais il dit lui-même: Le Seigneur a dit à mon Seigneur: ‘Assieds-toi à ma droite35 jusqu’à ce que j’aie fait de tes ennemis ton marchepied.’[e] 36 Que toute la communauté d’Israël sache donc avec certitude que Dieu a fait Seigneur et Messie ce Jésus que vous avez crucifié.»

37 Après avoir entendu ce discours, ils eurent le cœur vivement touché et dirent à Pierre et aux autres apôtres: «Frères, que ferons-nous?»

38 Pierre leur dit: «Changez d’attitude et que chacun de vous soit baptisé au nom de Jésus-Christ pour le pardon de vos péchés, et vous recevrez le don du Saint-Esprit. 39 En effet, la promesse est pour vous, pour vos enfants et pour tous ceux qui sont au loin, en aussi grand nombre que le Seigneur notre Dieu les appellera.» 40 Et par beaucoup d’autres paroles, il rendait témoignage et les encourageait en disant: «Sauvez-vous de cette génération pervertie!»

41 Ceux qui acceptèrent sa parole furent donc baptisés et, ce jour-là, le nombre des disciples augmenta d’environ 3000 personnes. 42 Ils persévéraient dans l’enseignement des apôtres, dans la communion fraternelle, dans la fraction du pain et dans les prières. 43 La crainte s’emparait de chacun et il se faisait beaucoup de prodiges et de signes miraculeux par l’intermédiaire des apôtres. 44 Tous ceux qui croyaient étaient ensemble et ils avaient tout en commun. 45 Ils vendaient leurs propriétés et leurs biens et ils en partageaient le produit entre tous, en fonction des besoins. 46 Chaque jour, avec persévérance, ils se retrouvaient d’un commun accord au temple; ils rompaient le pain dans les maisons et ils prenaient leur nourriture avec joie et simplicité de cœur. 47 Ils louaient Dieu et avaient la faveur de tout le peuple. Le Seigneur ajoutait chaque jour à l’Eglise ceux qui étaient sauvés.

Jésus lave les pieds de ses disciples

13 Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer de ce monde au Père et ayant aimé ceux qui lui appartenaient dans le monde, les aima jusqu’à l’extrême. C’était pendant le souper. Le diable avait déjà mis dans le cœur de Judas l’Iscariot, fils de Simon, l’intention de le trahir. Jésus savait que le Père avait tout remis entre ses mains, qu’il était venu de Dieu et qu’il retournait vers Dieu. Il se leva de table, quitta ses vêtements et prit un linge qu’il mit autour de sa taille. Ensuite il versa de l’eau dans un bassin et il commença à laver les pieds des disciples et à les essuyer avec le linge qu’il avait autour de la taille. Il arriva donc vers Simon Pierre qui lui dit: «Toi, Seigneur, tu me laves les pieds!» Jésus lui répondit: «Ce que je fais, tu ne le sais pas maintenant, mais tu le comprendras par la suite.» Pierre lui dit: «Non, jamais tu ne me laveras les pieds.» Jésus lui répondit: «Si je ne te lave pas, tu n’auras pas de part avec moi.» Simon Pierre lui dit: «Seigneur, non seulement les pieds, mais encore les mains et la tête!» 10 Jésus lui dit: «Celui qui s’est baigné n’a besoin que de se laver les pieds pour être entièrement pur, et vous êtes purs, mais pas tous.» 11 En effet, il connaissait celui qui était prêt à le trahir; voilà pourquoi il dit: «Vous n’êtes pas tous purs.»

12 Après leur avoir lavé les pieds, il reprit ses vêtements, se remit à table et leur dit: «Comprenez-vous ce que je vous ai fait? 13 Vous m’appelez Maître et Seigneur, et vous avez raison, car je le suis. 14 Si donc je vous ai lavé les pieds, moi, le Seigneur et le Maître, vous devez aussi vous laver les pieds les uns aux autres, 15 car je vous ai donné un exemple afin que vous fassiez comme je vous ai fait. 16 En vérité, en vérité, je vous le dis, le serviteur n’est pas plus grand que son seigneur, ni l’apôtre plus grand que celui qui l’a envoyé. 17 Si vous savez cela, vous êtes heureux, pourvu que vous le mettiez en pratique.

18 »Je ne parle pas de vous tous: je connais ceux que j’ai choisis. Mais il faut que l’Ecriture s’accomplisse: Celui qui mange le pain avec moi a levé son talon contre moi.[a] 19 Je vous le dis déjà maintenant, avant que cela n’arrive, afin que, lorsque cela arrivera, vous croyiez que moi, je suis[b]20 En vérité, en vérité, je vous le dis, qui reçoit celui que j’aurai envoyé me reçoit, moi, et qui me reçoit reçoit celui qui m’a envoyé.»

21 Après avoir dit ces paroles, Jésus fut profondément troublé, et il déclara solennellement: «En vérité, en vérité, je vous le dis, l’un de vous me trahira.» 22 Les disciples se regardaient les uns les autres, sans savoir de qui il parlait. 23 Un des disciples, celui que Jésus aimait, était à table à côté de Jésus. 24 Simon Pierre lui fit donc signe de demander qui était celui dont parlait Jésus. 25 Ce disciple se pencha vers Jésus et lui dit: «Seigneur, qui est-ce?» 26 Jésus répondit: «C’est celui à qui je donnerai le morceau que je vais tremper.» Puis il trempa le morceau et le donna à Judas, fils de Simon, l’Iscariot. 27 Dès que Judas eut pris le morceau, Satan entra en lui. Jésus lui dit: «Ce que tu fais, fais-le rapidement.» 28 Aucun de ceux qui étaient à table ne comprit pourquoi il lui disait cela. 29 Comme Judas tenait la bourse, quelques-uns pensaient que Jésus lui disait: «Achète ce dont nous avons besoin pour la fête» ou qu’il lui demandait de donner quelque chose aux pauvres. 30 Après avoir pris le morceau, Judas sortit aussitôt. Il faisait nuit.

31 Lorsque Judas fut sorti, Jésus dit: «Maintenant, la gloire du Fils de l’homme a été révélée et la gloire de Dieu a été révélée en lui. 32 [Si la gloire de Dieu a été révélée en lui,] Dieu aussi révélera sa gloire en lui-même, et il la révélera très bientôt. 33 Mes petits enfants, je suis encore avec vous pour un peu de temps. Vous me chercherez, et ce que j’ai dit aux Juifs: ‘Vous ne pouvez pas venir où je vais’, je vous le dis à vous aussi maintenant. 34 Je vous donne un commandement nouveau: Aimez-vous les uns les autres. Comme je vous ai aimés, vous aussi, aimez-vous les uns les autres. 35 C’est à cela que tous reconnaîtront que vous êtes mes disciples: si vous avez de l’amour les uns pour les autres.»

36 Simon Pierre lui dit: «Seigneur, où vas-tu?» Jésus répondit: «Tu ne peux pas me suivre maintenant là où je vais, mais tu m’y suivras plus tard.» 37 «Seigneur, lui dit Pierre, pourquoi ne puis-je pas te suivre maintenant? Je donnerai ma vie pour toi.» 38 Jésus répondit: «Tu donneras ta vie pour moi? En vérité, en vérité, je te le dis, le coq ne chantera pas avant que tu ne m’aies renié trois fois.

Jésus encourage les siens

14 »Que votre cœur ne se trouble pas! Croyez en Dieu, croyez aussi en moi. Il y a beaucoup de demeures dans la maison de mon Père. Si ce n’était pas le cas, je vous l’aurais dit. Je vais vous préparer une place. Et puisque je vais vous préparer une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi afin que, là où je suis, vous y soyez aussi. Vous savez où je vais et vous en savez le chemin.»

Thomas lui dit: «Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment pouvons-nous en savoir le chemin?» Jésus lui dit: «C’est moi qui suis le chemin, la vérité et la vie. On ne vient au Père qu’en passant par moi. Si vous me connaissiez, vous connaîtriez aussi mon Père. Et dès maintenant vous le connaissez et vous l’avez vu.»

Philippe lui dit: «Seigneur, montre-nous le Père, et cela nous suffit.» Jésus lui dit: «Il y a si longtemps que je suis avec vous et tu ne me connais pas, Philippe! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire: ‘Montre-nous le Père’? 10 Ne crois-tu pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi? Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même; c’est le Père qui vit en moi qui fait lui-même ces œuvres. 11 Croyez-moi: je suis dans le Père et le Père est en moi. Sinon, croyez[-moi] au moins à cause de ces œuvres!

12 »En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui croit en moi fera aussi les œuvres que je fais, et il en fera même de plus grandes, parce que je vais vers mon Père. 13 Tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai afin que la gloire du Père soit révélée dans le Fils. 14 Si vous [me] demandez quelque chose en mon nom, je le ferai.

Promesse de l’envoi du Saint-Esprit

15 »Si vous m’aimez, respectez mes commandements. 16 Quant à moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre défenseur afin qu’il reste éternellement avec vous: 17 l’Esprit de la vérité, que le monde ne peut pas accepter parce qu’il ne le voit pas et ne le connaît pas. [Mais] vous, vous le connaissez, car il reste avec vous et il sera en vous. 18 Je ne vous laisserai pas orphelins, je reviens vers vous. 19 Encore un peu de temps et le monde ne me verra plus; mais vous, vous me verrez parce que je vis et que vous vivrez aussi. 20 Ce jour-là, vous saurez que je suis en mon Père, que vous êtes en moi et moi en vous. 21 Celui qui a mes commandements et qui les garde, c’est celui qui m’aime; celui qui m’aime sera aimé de mon Père et moi aussi, je l’aimerai et je me ferai connaître à lui.»

22 Jude – à distinguer de l’Iscariot – lui dit: «Seigneur, comment se fait-il que tu te feras connaître à nous et non au monde?» 23 Jésus lui répondit: «Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole et mon Père l’aimera; nous viendrons vers lui et nous établirons domicile chez lui. 24 Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles, et la parole que vous entendez ne vient pas de moi, mais du Père qui m’a envoyé.

25 »Je vous ai dit cela pendant que je suis encore avec vous, 26 mais le défenseur, l’Esprit saint que le Père enverra en mon nom, vous enseignera toutes choses et vous rappellera tout ce que je vous ai dit.

27 »Je vous laisse la paix, je vous donne ma paix. Je ne vous la donne pas comme le monde donne. Que votre cœur ne se trouble pas et ne se laisse pas effrayer. 28 Vous avez entendu que je vous ai dit: ‘Je m’en vais et je reviens vers vous.’ Si vous m’aimiez, vous vous réjouiriez de ce que je vais auprès du Père, car mon Père est plus grand que moi. 29 Je vous ai dit ces choses maintenant, avant qu’elles n’arrivent, afin que, lorsqu’elles arriveront, vous croyiez. 30 Je ne parlerai plus beaucoup avec vous, car le prince du monde vient, et il n’a rien en moi. 31 Cependant, ainsi, le monde saura que j’aime le Père et que j’agis conformément à l’ordre que le Père m’a donné. Levez-vous, partons d’ici.

Le cep et les sarments

15 »C’est moi qui suis le vrai cep, et mon Père est le vigneron. Tout sarment qui est en moi et qui ne porte pas de fruit, il l’enlève; et tout sarment qui porte du fruit, il le taille afin qu’il porte encore plus de fruit. Déjà vous êtes purs à cause de la parole que je vous ai annoncée. Demeurez en moi et je demeurerai en vous. Le sarment ne peut pas porter de fruit par lui-même, sans rester attaché au cep; il en va de même pour vous si vous ne demeurez pas en moi. Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. Si quelqu’un ne demeure pas en moi, il est jeté dehors comme le sarment et il sèche; puis on ramasse les sarments, on les jette au feu et ils brûlent. Si vous demeurez en moi et que mes paroles demeurent en vous, vous demanderez ce que vous voudrez et cela vous sera accordé. Ce qui manifeste la gloire de mon Père, c’est que vous portiez beaucoup de fruit. Vous serez alors vraiment mes disciples.

»Tout comme le Père m’a aimé, moi aussi, je vous ai aimés. Demeurez dans mon amour. 10 Si vous gardez mes commandements, vous demeurerez dans mon amour, de même que j’ai gardé les commandements de mon Père et que je demeure dans son amour. 11 Je vous ai dit cela afin que ma joie demeure en vous et que votre joie soit complète.

12 »Voici mon commandement: aimez-vous les uns les autres comme je vous ai aimés. 13 Il n’y a pas de plus grand amour que de donner votre vie pour vos amis. 14 Vous êtes mes amis si vous faites ce que je vous commande. 15 Je ne vous appelle plus serviteurs parce que le serviteur ne sait pas ce que fait son seigneur, mais je vous ai appelés amis parce que je vous ai fait connaître tout ce que j’ai appris de mon Père. 16 Ce n’est pas vous qui m’avez choisi, mais c’est moi qui vous ai choisis, et je vous ai établis afin que vous alliez, que vous portiez du fruit et que votre fruit demeure. Alors, ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. 17 Ce que je vous commande, c’est de vous aimer les uns les autres.

L’œuvre du Saint-Esprit et la mort de Jésus

18 »Si le monde vous déteste, sachez qu’il m’a détesté avant vous. 19 Si vous étiez du monde, le monde vous aimerait car vous seriez à lui. Vous n’êtes pas du monde, mais je vous ai choisis du milieu du monde; c’est pour cela que le monde vous déteste. 20 Souvenez-vous de la parole que je vous ai dite: ‘Le serviteur n’est pas plus grand que son seigneur.’ S’ils m’ont persécuté, ils vous persécuteront aussi; s’ils ont gardé ma parole, ils garderont aussi la vôtre. 21 Mais ils vous feront tout cela à cause de moi, parce qu’ils ne connaissent pas celui qui m’a envoyé. 22 Si je n’étais pas venu et ne leur avais pas parlé, ils ne seraient pas coupables, mais maintenant ils n’ont aucune excuse pour leur péché. 23 Celui qui me déteste déteste aussi mon Père. 24 Si je n’avais pas fait parmi eux des œuvres qu’aucun autre n’a faites, ils ne seraient pas coupables, mais maintenant ils les ont vues et ils nous ont détestés, moi et mon Père. 25 C’est ainsi que s’accomplit la parole écrite dans leur loi: Ils m’ont détesté sans raison.[c]

26 »Quand sera venu le défenseur que je vous enverrai de la part du Père, l’Esprit de la vérité qui vient du Père, il rendra témoignage de moi. 27 Et vous aussi, vous me rendrez témoignage, parce que vous êtes avec moi depuis le début.

16 »Je vous ai dit cela afin que vous ne trébuchiez pas. On vous exclura des synagogues, et même l’heure vient où tous ceux qui vous feront mourir croiront offrir un culte à Dieu. Ils agiront ainsi parce qu’ils n’ont connu ni le Père ni moi.

»Je vous ai dit cela afin que, l’heure venue, vous vous souveniez que je vous l’ai dit. Je ne vous en ai pas parlé dès le début parce que j’étais avec vous. Maintenant je m’en vais vers celui qui m’a envoyé et aucun de vous ne me demande: ‘Où vas-tu?’ Mais parce que je vous ai parlé ainsi, la tristesse a rempli votre cœur. Cependant, je vous dis la vérité: il vaut mieux pour vous que je m’en aille. En effet, si je ne m’en vais pas, le défenseur ne viendra pas vers vous; mais, si je m’en vais, je vous l’enverrai et, quand il sera venu, il convaincra le monde en ce qui concerne le péché, la justice et le jugement: en ce qui concerne le péché, parce qu’ils ne croient pas en moi; 10 la justice, parce que je vais auprès de mon Père et que vous ne me verrez plus; 11 le jugement, parce que le prince de ce monde est jugé.

12 »J’ai encore beaucoup de choses à vous dire, mais vous ne pouvez pas les supporter maintenant. 13 Quand le défenseur sera venu, l’Esprit de la vérité, il vous conduira dans toute la vérité, car il ne parlera pas de lui-même, mais il dira tout ce qu’il aura entendu et vous annoncera les choses à venir. 14 Il révélera ma gloire parce qu’il prendra de ce qui est à moi et vous l’annoncera. 15 Tout ce que le Père possède est aussi à moi; voilà pourquoi j’ai dit qu’il prend de ce qui est à moi et qu’il vous l’annoncera. 16 Encore un peu de temps et vous ne me verrez plus, et puis encore un peu de temps et vous me reverrez, [parce que je vais auprès du Père].»

17 Alors quelques-uns de ses disciples se dirent entre eux: «Que veut-il nous dire par: ‘Encore un peu de temps et vous ne me verrez plus, et puis encore un peu de temps et vous me reverrez’ et: ‘Parce que je vais auprès du Père’?» 18 Ils disaient donc: «Que signifie ce qu’il dit: ‘Encore un peu de temps’? Nous ne savons pas de quoi il parle.»

19 Jésus comprit qu’ils voulaient l’interroger et il leur dit: «Vous vous interrogez les uns les autres sur ce que j’ai dit: ‘Encore un peu de temps et vous ne me verrez plus, et puis encore un peu de temps et vous me reverrez.’ 20 En vérité, en vérité, je vous le dis, vous pleurerez et vous vous lamenterez, tandis que le monde se réjouira; vous serez dans la tristesse, mais votre tristesse se changera en joie. 21 Lorsqu’une femme accouche, elle éprouve de la tristesse parce que son heure de souffrance est venue, mais, lorsqu’elle a donné le jour à l’enfant, elle ne se souvient plus de la douleur à cause de sa joie d’avoir mis un enfant au monde. 22 Vous donc aussi, vous êtes maintenant dans la tristesse, mais je vous reverrai et votre cœur se réjouira, et votre joie, personne ne vous l’enlèvera. 23 Ce jour-là, vous ne m’interrogerez plus sur rien. En vérité, en vérité, je vous le dis, [tout] ce que vous demanderez au Père en mon nom, il vous le donnera. 24 Jusqu’à présent, vous n’avez rien demandé en mon nom. Demandez et vous recevrez, afin que votre joie soit complète.

25 »Je vous ai parlé en paraboles. L’heure vient où je ne vous parlerai plus en paraboles, mais où je vous parlerai ouvertement du Père. 26 Ce jour-là, vous demanderez en mon nom, et je ne vous dis pas que je prierai le Père pour vous. 27 En effet, le Père lui-même vous aime parce que vous m’avez aimé et que vous avez cru que je suis sorti de Dieu. 28 Je suis sorti du Père et je suis venu dans le monde; maintenant je quitte le monde et je retourne vers le Père.»

29 Ses disciples lui dirent: «Vois! Maintenant tu parles ouvertement et tu n’emploies aucune parabole. 30 Maintenant nous savons que tu sais tout et que tu n’as pas besoin qu’on t’interroge; c’est pourquoi nous croyons que tu es sorti de Dieu.» 31 Jésus leur répondit: «Vous croyez juste maintenant? 32 Voici que l’heure vient, et elle est [déjà] venue, où vous serez dispersés chacun de votre côté et me laisserez seul. Cependant, je ne suis pas seul, car le Père est avec moi. 33 Je vous ai dit cela afin que vous ayez la paix en moi. Vous aurez à souffrir dans le monde, mais prenez courage: moi, j’ai vaincu le monde.

22 Au chef de chœur, sur la mélodie de «Biche de l’aurore». Psaume de David.

*Mon Dieu, mon Dieu, pourquoi m’as-tu abandonné?[a]

Pourquoi t’éloignes-tu sans me secourir, sans écouter mes plaintes?

Mon Dieu, je crie le jour, et tu ne réponds pas,

la nuit, et je ne trouve pas de repos.

Pourtant tu es le Saint,

tu sièges au milieu des louanges d’Israël.

C’est en toi que nos ancêtres se confiaient:

ils se confiaient en toi, et tu les délivrais;

ils criaient à toi, et ils étaient sauvés;

ils se confiaient en toi, et ils n’étaient pas déçus.

Mais moi, je suis un ver et non un homme,

la honte de l’humanité, celui que le peuple méprise.

Tous ceux qui me voient se moquent de moi,

ils ricanent, ils hochent la tête:

*«Recommande ton sort à l’Eternel!

L’Eternel le sauvera,

il le délivrera, puisqu’il l’aime!»[b]

10 Oui, tu m’as fait sortir du ventre de ma mère,

tu m’as mis en sécurité contre sa poitrine;

11 dès ma conception j’ai été sous ta garde,

dès le ventre de ma mère tu as été mon Dieu.

12 Ne t’éloigne pas de moi quand la détresse est proche,

quand personne ne vient à mon secours!

13 De nombreux taureaux sont autour de moi,

des taureaux du Basan m’encerclent.

14 Ils ouvrent leur gueule contre moi,

pareils au lion qui déchire et rugit.

15 Mes forces s’en vont comme l’eau qui s’écoule,

et tous mes os se disloquent;

mon cœur est comme de la cire,

il se liquéfie au fond de moi.

16 Ma force se dessèche comme l’argile,

et ma langue s’attache à mon palais;

tu me réduis à la poussière de la mort.

17 Oui, des chiens m’environnent,

une bande de scélérats rôdent autour de moi;

ils ont percé mes mains et mes pieds.

18 Je pourrais compter tous mes os;

eux, ils observent, ils me regardent,

19 *ils se partagent mes vêtements,

ils tirent au sort mon habit.[c]

20 Mais toi, Eternel, ne t’éloigne pas!

Toi qui es ma force, viens vite à mon secours!

21 Protège mon âme contre l’épée,

ma vie contre le pouvoir des chiens!

22 Sauve-moi de la gueule du lion

et des cornes du buffle!

Tu m’as répondu!

23 *J’annoncerai ton nom à mes frères,

je te célébrerai au milieu de l’assemblée.[d]

24 Vous qui craignez l’Eternel, louez-le!

Vous tous, descendants de Jacob, honorez-le!

Tremblez devant lui, vous tous, descendants d’Israël!

25 En effet, il ne méprise pas, il ne repousse pas le malheureux dans sa misère

et il ne lui cache pas son visage,

mais il l’écoute quand il crie à lui.

26 Tu seras dans la grande assemblée l’objet de mes louanges,

j’accomplirai mes vœux en présence de ceux qui te craignent.

27 Les malheureux mangeront et seront rassasiés,

ceux qui cherchent l’Eternel le célébreront.

Que votre cœur vive à perpétuité!

28 Tous les peuples de la terre se souviendront de l’Eternel et se tourneront vers lui,

toutes les familles des nations se prosterneront devant toi,

29 car c’est à l’Eternel qu’appartient le règne:

il domine sur les nations.

30 Tous les grands de la terre mangeront et se prosterneront;

devant lui s’inclineront tous ceux qui retournent à la poussière,

ceux qui ne peuvent pas conserver leur vie.

31 Leur descendance le servira;

on parlera du Seigneur à la génération future,

32 et quand elle viendra, elle annoncera sa justice,

elle annoncera son œuvre au peuple à naître.

Genèse 1-2

Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. La terre n’était que chaos et vide. Il y avait des ténèbres à la surface de l’abîme et l’Esprit de Dieu planait au-dessus de l’eau.

Dieu dit: «Qu’il y ait de la lumière!» et il y eut de la lumière. Dieu vit que la lumière était bonne, et il sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière jour, et les ténèbres nuit. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le premier jour.

Dieu dit: «Qu’il y ait une étendue entre les eaux pour les séparer les unes des autres!» Dieu fit l’étendue et sépara ainsi l’eau qui est au-dessous de l’étendue de celle qui est au-dessus. Cela se passa ainsi. Dieu appela l’étendue ciel. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le deuxième jour.

Dieu dit: «Que les eaux qui sont au-dessous du ciel se rassemblent à un seul endroit et que le sec apparaisse!» Et cela se passa ainsi. 10 Dieu appela le sec terre, et la masse des eaux mers. Dieu vit que c’était bon. 11 Puis Dieu dit: «Que la terre produise de la verdure, de l’herbe à graine, des arbres fruitiers qui donnent du fruit selon leur espèce et qui contiennent leur semence sur la terre!» Et cela se passa ainsi: 12 la terre produisit de la verdure, de l’herbe à graine selon son espèce et des arbres qui donnent du fruit et contiennent leur semence selon leur espèce. Dieu vit que c’était bon. 13 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le troisième jour.

14 Dieu dit: «Qu’il y ait des luminaires dans l’étendue du ciel pour séparer le jour de la nuit! Ils serviront de signes pour marquer les époques, les jours et les années, 15 ainsi que de luminaires dans l’étendue du ciel pour éclairer la terre.» Et cela se passa ainsi: 16 Dieu fit les deux grands luminaires, le plus grand pour présider au jour et le plus petit pour présider à la nuit. Il fit aussi les étoiles. 17 Dieu les plaça dans l’étendue du ciel pour éclairer la terre, 18 pour dominer sur le jour et la nuit et pour séparer la lumière des ténèbres. Dieu vit que c’était bon. 19 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le quatrième jour.

20 Dieu dit: «Que l’eau pullule d’animaux vivants et que des oiseaux volent dans le ciel au-dessus de la terre!» 21 Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants capables de se déplacer: l’eau en pullula selon leur espèce. Il créa aussi tous les oiseaux selon leur espèce. Dieu vit que c’était bon, 22 et il les bénit en disant: «Reproduisez-vous, devenez nombreux et remplissez les mers, et que les oiseaux se multiplient sur la terre!» 23 Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le cinquième jour.

24 Dieu dit: «Que la terre produise des animaux vivants selon leur espèce: du bétail, des reptiles et des animaux terrestres selon leur espèce.» Et cela se passa ainsi. 25 Dieu fit les animaux terrestres selon leur espèce, le bétail selon son espèce et tous les reptiles de la terre selon leur espèce. Dieu vit que c’était bon.

CRÉATION DE L’ÊTRE HUMAIN ET REPOS

26 Puis Dieu dit: «Faisons l’homme à notre image, à notre ressemblance! Qu’il domine sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel, sur le bétail, sur toute la terre et sur tous les reptiles qui rampent sur la terre.» 27 Dieu créa l’homme à son image, il le créa à l’image de Dieu. *Il créa l’homme et la femme.[a] 28 Dieu les bénit et leur dit: «Reproduisez-vous, devenez nombreux, remplissez la terre et soumettez-la! Dominez sur les poissons de la mer, sur les oiseaux du ciel et sur tout animal qui se déplace sur la terre!» 29 Dieu dit aussi: «Je vous donne toute herbe à graine sur toute la surface de la terre, ainsi que tout arbre portant des fruits avec pépins ou noyau: ce sera votre nourriture. 30 A tout animal de la terre, à tout oiseau du ciel et à tout ce qui se déplace sur la terre, à ce qui est animé de vie, je donne toute herbe verte pour nourriture.» Et cela se passa ainsi. 31 Dieu regarda tout ce qu’il avait fait, et il constata que c’était très bon. Il y eut un soir et il y eut un matin. Ce fut le sixième jour.

C’est ainsi que furent terminés le ciel et la terre et toute leur armée. Le septième jour, Dieu mit un terme à son travail de création. *Il se reposa de toute son activité le septième jour.[b] Dieu bénit le septième jour et en fit un jour saint, parce que ce jour-là il se reposa de toute son activité, de tout ce qu’il avait créé.

LE JARDIN D’EDEN

Telle fut l’histoire du ciel et de la terre quand ils furent créés. Lorsque l’Eternel Dieu[c] fit la terre et le ciel, il n’y avait encore aucun arbuste des champs sur la terre et aucune herbe des champs ne poussait encore, car l’Eternel Dieu n’avait pas fait pleuvoir sur la terre et il n’y avait pas d’homme pour cultiver le sol. Cependant, une vapeur montait de la terre et arrosait toute la surface du sol.

L’Eternel Dieu façonna l’homme avec la poussière de la terre. Il insuffla un souffle de vie dans ses narines et *l’homme devint un être vivant[d].

L’Eternel Dieu planta un jardin en Eden, du côté de l’est, et il y mit l’homme qu’il avait façonné. L’Eternel Dieu fit pousser du sol des arbres de toute sorte, agréables à voir et porteurs de fruits bons à manger. Il fit pousser l’arbre de la vie au milieu du jardin, ainsi que l’arbre de la connaissance du bien et du mal. 10 Un fleuve sortait d’Eden pour arroser le jardin, et de là il se divisait en quatre bras. 11 Le nom du premier est Pishon: il entoure tout le pays de Havila où se trouve l’or. 12 L’or de ce pays est pur. On y trouve aussi le bdellium et la pierre d’onyx. 13 Le nom du deuxième fleuve est Guihon: il entoure tout le pays de Cush. 14 Le nom du troisième est le Tigre: il coule à l’est de l’Assyrie. Le quatrième fleuve, c’est l’Euphrate.

15 L’Eternel Dieu prit l’homme et le plaça dans le jardin d’Eden pour qu’il le cultive et le garde. 16 L’Eternel Dieu donna cet ordre à l’homme: «Tu pourras manger les fruits de tous les arbres du jardin, 17 mais tu ne mangeras pas le fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal, car le jour où tu en mangeras, tu mourras, c’est certain.»

18 L’Eternel Dieu dit: «Il n’est pas bon que l’homme soit seul. Je lui ferai une aide qui soit son vis-à-vis.» 19 L’Eternel Dieu façonna à partir de la terre tous les animaux sauvages et tous les oiseaux du ciel, puis il les fit venir vers l’homme pour voir comment il les appellerait. Il voulait que tout être vivant porte le nom que l’homme lui donnerait. 20 L’homme donna des noms à tout le bétail, aux oiseaux du ciel et à tous les animaux sauvages, mais pour lui-même il ne trouva pas d’aide qui soit son vis-à-vis. 21 Alors l’Eternel Dieu fit tomber un profond sommeil sur l’homme, qui s’endormit. Il prit une de ses côtes et referma la chair à sa place. 22 L’Eternel Dieu forma une femme à partir de la côte qu’il avait prise à l’homme et il l’amena vers l’homme. 23 L’homme dit: «Voici cette fois celle qui est faite des mêmes os et de la même chair que moi. On l’appellera femme parce qu’elle a été tirée de l’homme[e]

24 *C’est pourquoi l’homme quittera son père et sa mère et s’attachera à sa femme, et ils ne feront qu’un.[f]

25 L’homme et sa femme étaient tous les deux nus, et ils n’en avaient pas honte