Le jour du jugement dernier : Al-Inshiqaq & At-Tur et le Masih

La sourate Al-Inshiqaq (sourate 84 – Le Naufrage) décrit comment la terre et le ciel seront ébranlés et détruits le jour du Jugement dernier. 

Quand le ciel se déchirera,et obéira à son Seigneur – et fera ce qu’il doit faire -et que la terre sera nivelée,et qu’elle rejettera ce qui est en son sein (les morts) et se videra,et qu’elle obéira à son Seigneur – et fera ce qu’elle doit faire -O homme! Toi qui t’efforces vers ton Seigneur sans relâche, tu Le rencontreras alors.Celui qui recevra son livre en sa main droite,sera soumis à un jugement facile,et retournera réjoui auprès de sa famille,Quant à celui qui recevra son livre derrière son dos,il invoquera la destruction sur lui-même,et il brûlera dans un feu ardent.

Al-Inshiqaq 84:1-12

La sourate Al-Inshiqaq avertit que ceux dont les actes ne sont pas remis à sa « main droite » entreront dans un « feu ardent » ce jour-là. 

Savez-vous si vos actions seront remis à votre main droite ou dans votre dos ?

La sourate at-Tur (sourate 52 – La Montagne) décrit en détail le tremblement de la terre et du peuple au jour du Jugement dernier

Laisse-les donc, jusqu’à ce qu’ils rencontrent leur jour où ils seront foudroyés,le jour où leur ruse ne leur servira à rien, où ils ne seront pas secourus.Les injustes auront un châtiment préalable. Mais la plupart d’entre eux ne savent pas.

Surah at-Tur 52:45-47

Êtes-vous sûr de ne pas avoir « fait de mal » et de ne pas avoir menti pour pouvoir surmonter la sentence du jour du jugement dernier ?

Le Prophète Isa al Masih PSL est venu aider ceux qui ne se pensent pas digne de recevoir le paradis comme cadeau et qui craignent le jugement que Dieu effectuera le jour du Jugement dernier.  Isa al Masih PSL est venu pour aider ceux qui n’ont pas de secours.  Il a dit dans l’Injil :

 

Alors il reprit : Vraiment, je vous l’assure : Moi, je suis la porte par où passent les brebis. Tous ceux qui sont venus avant moi étaient des voleurs et des brigands. Mais les brebis ne les ont pas écoutés. C’est moi qui suis la porte[b]. Celui qui entre par moi sera sauvé : il pourra aller et venir librement, il trouvera de quoi se nourrir[c]. 10 Le voleur vient seulement pour voler, pour tuer et pour détruire. Moi, je suis venu afin que les hommes aient la vie, une vie abondante.

11 Moi, je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses brebis. 12 Celui qui n’est pas le berger, qui n’est pas le propriétaire des brebis, mais que l’on paye pour les garder, se sauve, lui, dès qu’il voit venir le loup, et il abandonne les brebis ; alors le loup se précipite sur elles, il s’empare de quelques-unes et disperse le troupeau. 13 Cet homme agit ainsi parce qu’il est payé pour faire ce travail et qu’il n’a aucun souci des brebis.

14 Moi, je suis le bon berger ; je connais mes brebis et mes brebis me connaissent, 15 tout comme le Père me connaît et que je connais le Père. Je donne ma vie pour mes brebis. 16 J’ai encore d’autres brebis qui ne sont pas de cet enclos. Celles-là aussi, il faut que je les amène ; elles écouteront ma voix, ainsi il n’y aura plus qu’un seul troupeau avec un seul berger. 17 Si le Père m’aime, c’est parce que je donne ma vie ; mais ensuite, je la reprendrai.18 En effet, personne ne peut m’ôter la vie : je la donne de mon propre gré. J’ai le pouvoir de la donner et de la reprendre. Tel est l’ordre que j’ai reçu de mon Père.

John 10:7-18

Le prophète Isa al Masih a revendiqué une grande autorité pour protéger ses  » brebis  » et leur donner la vie – et pour les aider en ce jour à venir.  A-t-il cette autorité ?  La Torah de Moussa PSL a prédit son autorité. Une autorité visible depuis la création du monde en six jours.  Puis le Zabour et les prophètes qui lui ont succédé ont prédit les détails de sa venue afin que nous puissions savoir que sa présence sur terre était vraiment le plan de Dieu.  Mais comment pouvons-nous devenir « ses brebis » et que voulait-il dire par « je donne ma vie pour la brebis » ?  Nous examinons cette question ici.

Les enseignements du prophète Isa al Masih  PSL ont toujours divisé les gens. C’était également vrai à son époque. Voici comment cette discussion s’est terminée et comment les personnes qui ont entendu sa parole ont été divisées.

19 Il y eut à nouveau division parmi le peuple à cause de ses paroles. 20 Beaucoup disaient : Il a un démon en lui, c’est un fou. Pourquoi l’écoutez-vous ?

21 D’autres répliquaient : Un démoniaque ne parlerait pas ainsi. Et puis : est-ce qu’un démon peut rendre la vue à des aveugles ?

22 Le moment vint où l’on célébrait à Jérusalem la fête de la Consécration[d]. 23 C’était l’hiver. Jésus allait et venait dans la cour du Temple, dans la galerie de Salomon. 24 Alors on fit cercle autour de lui et on l’interpella : Combien de temps nous tiendras-tu encore en haleine ? Si tu es le Messie, dis-le-nous clairement.

25 – Je vous l’ai déjà dit, leur répondit Jésus, mais vous ne croyez pas. Pourtant, vous avez vu les actes que j’accomplis au nom de mon Père : ce sont eux qui témoignent en ma faveur. 26 Mais vous ne croyez pas. Pourquoi ? Parce que vous ne faites pas partie de mes brebis. 27 Mes brebis écoutent ma voix, je les connais et elles me suivent. 28 Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront et personne ne pourra les arracher de ma main. 29 Mon Père qui me les a données est plus grand que tous, et personne ne peut arracher qui que ce soit de la main de mon Père. 30 Or, moi et le Père, nous ne sommes qu’un.

31 Cette fois encore, ils ramassèrent des pierres pour le lapider.32 Alors Jésus leur dit : J’ai accompli sous vos yeux un grand nombre d’œuvres bonnes par la puissance du Père ; pour laquelle voulez-vous me lapider ?33 Les Juifs répliquèrent : Nous ne voulons pas te lapider pour une bonne action, mais parce que tu blasphèmes. Car, toi qui n’es qu’un homme, tu te fais passer pour Dieu.34 Jésus répondit : N’est-il pas écrit dans votre propre Loi :35 Or, on ne saurait contester le témoignage de l’Ecriture. Si donc votre Loi appelle « dieux » ceux auxquels s’adresse la Parole de Dieu, 36 comment pouvez-vous m’accuser de blasphème parce que j’ai dit : « Je suis le Fils de Dieu », quand c’est le Père qui m’a consacré et envoyé dans le monde ?

37 Si je n’accomplis pas les œuvres de mon Père, vous n’avez pas besoin de croire en moi. 38 Mais si, au contraire, je les accomplis, même si vous ne voulez pas me croire, laissez-vous au moins convaincre par mes œuvres, pour que vous reconnaissiez et que vous compreniez que le Père est en moi et que je suis dans le Père.39 Là-dessus, ils tentèrent à nouveau de se saisir de lui, mais il leur échappa. 40 Après cela, Jésus se retira de l’autre côté du Jourdain, au lieu même où Jean avait précédemment baptisé. Il y resta quelque temps.41 Beaucoup de monde vint le trouver. On disait : Jean n’a fait aucun signe miraculeux, mais tout ce qu’il a dit de cet homme était vrai.42 Et là, beaucoup crurent en lui.

John 10:19-42

Le jour du Jugement Dernier : Al-Humazah et le Masih

La sourate Al-Humazah (sourate 104 – Les calomniateurs) nous met ainsi en garde contre le Jour du Jugement dernier :

Malheur à tout calomniateur diffamateur,qui amasse une fortune et la compte,pensant que sa fortune l’immortalisera.Mais non! Il sera certes, jeté dans la Hutamah.Et qui te dira ce qu’est la Hutamah?Le Feu attisé d’Allah

Al-Humazah 104:1-6

La sourate Al-Humazah dit qu’un Feu de la colère d’Allah nous attend, surtout si nous avons été avides et que nous avons mal parlé des autres. Pour ceux qui ont été continuellement généreux envers tous ceux qui ont demandé de l’aide, qui n’ont jamais envié la richesse d’une personne riche, qui n’ont jamais parlé mal d’une autre personne, et qui n’ont jamais eu de dispute avec quelqu’un au sujet de l’argent, peut-être peuvent-ils garder espoir. Ces personnes espèrent ne pas être brisés en morceaux et ne pas subirent la colère de Dieu ce jour-là…

Mais qu’en est-il du reste d’entre nous ?

Le prophète Isa al Masih PSL est venu en particulier pour ceux qui craignaient la colère de Dieu à venir sur eux.  Comme il l’a dit dans l’Injil :

13 Car personne n’est monté au ciel, sauf celui qui en est descendu : le Fils de l’homme[e].14 Dans le désert, Moïse a élevé sur un poteau le serpent de bronze. De la même manière, le Fils de l’homme doit, lui aussi, être élevé 15 pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui aient la vie éternelle.

16 Oui, Dieu a tant aimé le monde qu’il a donné son Fils, son unique, pour que tous ceux qui placent leur confiance en lui échappent à la perdition et qu’ils aient la vie éternelle.17 En effet, Dieu n’a pas envoyé son Fils dans le monde pour condamner le monde, mais pour que celui-ci soit sauvé par lui. 18 Celui qui met sa confiance en lui n’est pas condamné, mais celui qui n’a pas foi en lui est déjà condamné, car il n’a pas mis sa confiance en la personne du Fils unique de Dieu. 19 Et voici en quoi consiste sa condamnation : c’est que la lumière est venue dans le monde, mais les hommes lui ont préféré les ténèbres, parce que leurs actes sont mauvais. 20 En effet, celui qui fait le mal déteste la lumière ; il se garde bien de venir à la lumière de peur que ses actes soient révélés. 21 Mais celui qui a une conduite conforme à la vérité vient à la lumière pour qu’on voie clairement qu’il accomplit ses actes dans la communion avec Dieu.

Jean 3:13-21

Isa al Masih PSL revendique une grande autorité en affirmant qu’il est «venu du ciel ».  Dans une conversation avec un Samaritain (expliquée plus en détail ici), le Prophète a affirmé être « l’eau de vie ».

10 Jésus lui répondit : Si tu savais quel don Dieu veut te faire et qui est celui qui te demande à boire, c’est toi qui lui aurais demandé à boire et il t’aurait donné de l’eau vive[b].

11 – Mais, Maître, répondit la femme, non seulement tu n’as pas de seau, mais le puits est profond ! D’où la tires-tu donc, cette eau vive ? 12 Tu ne vas pas te prétendre plus grand que notre ancêtre Jacob, auquel nous devons ce puits, et qui a bu lui-même de son eau ainsi que ses enfants et ses troupeaux ?

13 – Celui qui boit de cette eau, reprit Jésus, aura de nouveau soif. 14 Mais celui qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif. Bien plus : l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source intarissable qui jaillira jusque dans la vie éternelle.

Jean 4:10-14

Sa parole divine et son autorité ont été démontrées bien avant la venue d’Isa al Masih PSL, dans la Torah du prophète Moussa, où il démontre l’autorité de la parole de Dieu dès la création du monde en six jours.  Ensuite, le Zabour et les prophètes qui lui ont succédé ont prophétisé des détails de sa venue qui montraient que sa venue était planifiée depuis le ciel.  Mais que voulait dire le prophète lorsqu’il a déclaré qu’il « doit être élevé » afin que « tous ceux qui croient en lui aient la vie éternelle » ?  C’est ce que nous expliquons ici