De Thora: Le compte du Prophète Ismaël

Il ya beaucoup de confusion à propos de ce qui s’est passé à Ismaël. La Thora, écrit il ya 3500 ans par le Prophète Musa (PSL), permet de clarifier cela pour nous. Allah a promis à le Prophète Ibraham (PSL) qu’il le bénisse et faire ses descendants aussi nombreux que le sable de la mer (voir ici pour la promesse). Ibrahim (PSL) a finalement obtenu deux fils de ses deux épouses, mais une rivalité entre eux ont forcé à renvoyer Agar et Ismaël. Cette rivalité se fait en deux étapes. La première étape s’est produit après la naissance d’Ismaël et avant la naissance d’Isaac. S’il vous plaît lire ici exactement ce que la Thora dit à propos de ce stade et comment Allah protégé Agar, lui apparut et lui donna sa bénédiction à Ismaël (PSL).

Agar et Ismaël – Genèse 16

Saraï, la femme d’Abram, ne lui avait pas donné d’enfants, mais elle avait une servante égyptienne du nom d’Agar. Saraï dit à Abram: «Voici que l’Eternel m’a rendue stérile. Aie des relations avec ma servante: peut-être aurai-je par elle des enfants.» Abram écouta Saraï. Alors Saraï, la femme d’Abram, prit l’Egyptienne Agar, qui était sa servante, et elle la donna pour femme à son mari Abram, 10 ans après l’installation d’Abram dans le pays de Canaan.

Il eut des relations avec Agar et celle-ci tomba enceinte. Quand elle se vit enceinte, elle regarda sa maîtresse avec mépris. Saraï dit à Abram: «L’injure qui m’est faite retombe sur toi. C’est moi qui ai mis ma servante dans tes bras, mais quand elle a vu qu’elle était enceinte, elle m’a regardée avec mépris. Que l’Eternel soit juge entre toi et moi!» Abram répondit à Saraï: «Ta servante est en ton pouvoir. Traite-la comme tu le jugeras bon.» Alors Saraï maltraita Agar, de sorte que celle-ci s’enfuit loin d’elle.

L’ange de l’Eternel la trouva près d’une source d’eau dans le désert, près de la source qui est sur le chemin de Shur. Il dit: «Agar, servante de Saraï, d’où viens-tu et où vas-tu?» Elle répondit: «Je m’enfuis loin de Saraï, ma maîtresse.» L’ange de l’Eternel lui dit: «Retourne vers ta maîtresse et humilie-toi sous son pouvoir.» 10 Puis l’ange de l’Eternel lui affirma: «Je multiplierai ta descendance. Elle sera si nombreuse qu’on ne pourra pas la compter.» 11 L’ange de l’Eternel lui dit: «Te voici enceinte. Tu mettras au monde un fils à qui tu donneras le nom d’Ismaël, car l’Eternel t’a entendue dans ton malheur. 12 Il sera pareil à un âne sauvage. Sa main sera contre tous et la main de tous sera contre lui. Il habitera en face de tous ses frères.» 13 Elle donna à l’Eternel, qui lui avait parlé, le nom d’Atta-El-Roï car elle dit: «Ai-je vu ici la trace de celui qui me voit?» C’est pourquoi l’on a appelé ce puits le puits de Lachaï-Roï. Il se trouve entre Kadès et Bared.

15 Agar donna un fils à Abram, et celui-ci appela Ismaël le fils qu’Agar lui donna. 16 Abram était âgé de 86 ans lorsque Agar lui donna Ismaël.

Nous voyons que Agar était une prophétesse depuis qu’elle a parlé avec l’Éternel. Et c’est lui qui a dit à Agar le nom de son fils Ismaël devait être. Et il donna Agar une promesse qu’Ismaël deviendrait «trop nombreux pour les compter». Donc, avec cette rencontre et promesse elle est retournée à sa maîtresse et la rivalité arrêté pendant un certain temps.

La rivalité se développe

Mais quand Isaac est né à Saraï, 14 ans plus tard, la rivalité a commencé à nouveau. Nous lisons dans la Thora comment c’est arrivé.

Genèse 21:8-21

L’enfant grandit et fut sevré. Abraham fit un grand festin le jour où Isaac fut sevré.

Sara vit rire le fils que l’Egyptienne Agar avait donné à Abraham. 10 Alors elle dit à Abraham: *«Chasse cette esclave et son fils, car le fils de cette esclave n’héritera pas avec mon fils, avec Isaac.» 11 Cette parole déplut beaucoup à Abraham parce que c’était son fils. 12 Cependant, Dieu dit à Abraham: «Que cela ne te déplaise pas à cause de l’enfant et de ton esclave. Quoi que te dise Sara, écoute-la, car *c’est par Isaac qu’une descendance te sera assurée. 13 Je ferai aussi une nation du fils de l’esclave, car il est ta descendance.»

14 Abraham se leva de bon matin. Il prit du pain et une outre d’eau qu’il donna à Agar et plaça sur son épaule. Il lui remit aussi l’enfant et la renvoya. Elle s’en alla et se perdit dans le désert de Beer-Shéba. 15 Quand l’eau de l’outre fut épuisée, elle laissa l’enfant sous un des arbrisseaux 16 et alla s’asseoir vis-à-vis, à la distance d’une portée d’arc, car elle se disait: «Je ne veux pas voir mourir mon enfant!» Elle s’assit donc vis-à-vis de lui et se mit à pleurer tout haut. 17 Dieu entendit les cris de l’enfant. L’ange de Dieu appela Agar depuis le ciel et lui dit: «Qu’as-tu, Agar? N’aie pas peur, car Dieu a entendu les cris de l’enfant là où il se trouve. 18 Lève-toi, relève l’enfant et tiens-le par la main, car je ferai de lui une grande nation.» 19 Dieu lui ouvrit les yeux et elle vit un puits. Elle alla remplir l’outre d’eau et donna à boire à l’enfant. 20 Dieu fut avec l’enfant. Celui-ci grandit, habita dans le désert et devint tireur à l’arc. 21 Il s’installa dans le désert de Paran et sa mère prit pour lui une femme égyptienne.

Nous voyons ici que Sarah (son nom avait été changé de Saraï) ne pouvait pas vivre dans le même ménage avec Agar et exigé qu’elle soit renvoyée. Bien que Ibrahim (PSL) était très réticents à le faire, Allah a promis qu’il bénirait Agar et Ismaël (PSL). Et en effet, il a parlé à Agar à nouveau, ouvrit les yeux pour voir l’eau dans le désert et a promis que Ismaël (PSL) allait devenir une «grande nation». Et la Thora continue de montrer comment cette nation a commencé dans son développement. Nous avons lu sur le Prophète Ismaël (as) au moment de la mort du prophète Ibrahim (PSL).

Mort d’Ibrahim Genèse 25:8-18

Abraham mourut après une heureuse vieillesse, âgé et rassasié de jours, et il alla rejoindre les siens. Ses fils Isaac et Ismaël l’enterrèrent dans la grotte de Macpéla, dans le champ du Hittite Ephron, fils de Tsochar, vis-à-vis de Mamré. 10 C’était le champ qu’Abraham avait acheté aux Hittites et c’est là que furent enterrés Abraham et sa femme Sara.

11 Après la mort d’Abraham, Dieu bénit son fils Isaac. Celui-ci s’installa près du puits de Lachaï-Roï.

12 Voici la lignée d’Ismaël, fils d’Abraham, celui que l’Egyptienne Agar, la servante de Sara, avait donné à Abraham.

13 Voici le nom des fils d’Ismaël, leur nom en fonction de leur lignée: Nebajoth, son fils aîné, Kédar, Adbeel, Mibsam, 14 Mishma, Duma, Massa, 15 Hadad, Théma, Jethur, Naphish et Kedma. 16 Voilà quels furent les fils d’Ismaël avec leur nom d’après leurs villages et leurs campements. Ils furent les douze chefs de leurs peuples.

17 La durée de la vie d’Ismaël fut de 137 ans, puis il expira. Il mourut et alla rejoindre les siens. 18 Ses descendants habitèrent le territoire situé entre Havila et Shur, qui est en face de l’Egypte, en direction de l’Assyrie. Il s’établit en face de tous ses frères.

Nous voyons que le Prophète Ismaël (PSL) a vécu un temps très long, et que ses fils sont devenus 12 dirigeants tribaux. Allah l’avait béni comme il l’avait promis. Les Arabes de nos jours les descendants d’Ibrahim à travers Ismaël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *